Des milieux de vie adaptés au rythme des résidents

Des milieux de vie adaptés au rythme des résidents

Ce projet vise à mettre en place des milieux de vie accueillants, où l’unicité du résident est reconnue, où les capacités et les forces de tous les acteurs sont mises à contribution pour le bien-être de chacun, et ce, en complicité avec la communauté.

Au bénéfice de la population des Laurentides :

  • Une transformation des milieux d’hébergement pour aînés et le développement des maisons des aînés et alternatives;
  • 288 nouvelles places, dans 5 installations, d’ici la fin 2022,
  • Un projet axé sur l’implication et le respect des résidents et leurs proches.

Le projet

D’ici la fin de 2022, ce sont 2600 nouvelles places qui s’ajouteront au Québec par le projet de construction des maisons des aînés et des maisons alternatives. Les Laurentides accueilleront cinq maisons des aînés dont une sera aussi alternative.

Ce projet de développement des maisons des aînés et alternatives permettra d’offrir aux résidents des milieux de vie modernes, plus fonctionnels et, surtout, à dimension humaine. Le tout, dans une démarche centrée sur les besoins des résidents, qui se rapproche davantage de la vie qu’ils avaient à domicile.

La maison des aînés accueillera des aînés en perte d’autonomie modérée qui seront accompagnés jusqu’en fin de vie. Quant à la maison alternative, elle permettra d’héberger une clientèle adulte présentant une déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

En savoir plus sur les cinq projets prévus dans les Laurentides