Proposer un milieu adapté à la clientèle jeunesse

Le nouveau centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation (CRJDA) sera situé à Sainte-Thérèse, au cœur du bassin Sud des Laurentides. Il proposera des services de réadaptation aux jeunes dans un milieu de vie transitoire, dont l’organisation permet d’assurer la sécurité du jeune, de stabiliser sa situation et de restaurer son adaptabilité en vue de sa réinsertion sociale et familiale.

Au bénéfice de la population des Laurentides :

  • Rendre davantage accessibles les services au bassin Sud d’où provient la majorité de la clientèle;
  • Proposer un cadre de vie adapté aux besoins et aux programmes;
  • Ajouter une unité pour jeunes ayant un diagnostic déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme ou de déficience physique (DI-TSA-DP);
  • Augmenter l’attractivité et la rétention de la main-d’œuvre.

Un projet unique

La Société québécoise des infrastructures (SQI) a établi un prix plafond pour le projet pour lequel un concours d’architecture est en cours. Cette façon innovatrice de faire permettra de retenir un projet qui répond aux besoins cliniques de la clientèle et au budget établi. Il s’agit de mettre l’architecture au service de l’offre de service.

Trois firmes se sont qualifiées afin de développer le projet et lui donner un caractère unique. Le lauréat sera dévoilé à l’été 2021.

Nouveau site situé dans la MRC Thérèse-de Blainville

La nouvelle installation sera localisée directement à côté du CLSC situé au 125, rue Duquet, à Sainte-Thérèse, juste en face du Collège Lionel-Groulx, dans un secteur à vocation principalement institutionnelle.

Sur le plan du transport, la ville est reliée par un réseau routier régional et provincial important et profite de la présence du train de banlieue à proximité. Un réseau cyclable est aussi accessible.

Les services offerts

Ce nouveau site comprendra notamment neuf unités de réadaptation, une urgence sociale, des services cliniques, des services pédagogiques et des services sportifs et de loisirs. Les jeunes pourront notamment profiter d’un gymnase et d’une salle de danse multifonctionnelle. L’aménagement extérieur du site comporte des terrains de sports, des jardins et des espaces de détente.

L’offre de services d’hébergement totalisera 90 places qui seront réparties dans 9 unités de réadaptation. En nouveauté, une unité de réadaptation accueillera la clientèle qui présente un ou des diagnostics de DI-TSA-DP. L’intervention de réadaptation auprès de ces jeunes nécessite un milieu de vie adapté à leurs besoins particuliers ainsi qu’un encadrement clinique individualisé et soutenu que leur permettra le nouveau site.

Soulignons que le concept du nouveau bâtiment privilégiera l’intimité des lieux, dans une perspective de confidentialité et d’éviter que la population puisse jeter un regard sur les activités internes et externes du nouveau CRJDA.

L’instauration du site dans la partie sud des Laurentides contribue également au maintien de l’expertise professionnelle du CRJDA et à l’attraction de la main-d’œuvre nécessaire. Ainsi, la proximité des milieux scolaires et universitaires favorise non seulement l’accès à un bassin de relève d’importance, mais offre aussi la possibilité de profiter de formations professionnelles de pointe pour le personnel.