Visiteurs

Consignes aux visiteurs

Seules les visites des proches aidants sont autorisées au CISSS des Laurentides

Dans le cadre du passage aux niveaux d’alerte rouge et orange dans les Laurentides et dans le but de protéger les personnes vulnérables et le personnel, le CISSS des Laurentides limite temporairement les visites au sein de ses différentes installations. Ainsi, les usagers hospitalisés ou hébergés au sein d’une installation du CISSS peuvent recevoir uniquement la visite de leurs proches aidants.

Visites des proches aidants

Toutes les personnes proches aidantes qui ne présentent pas de symptômes et ne sont pas confirmées COVID sont autorisées à accéder au milieu hospitalier ou aux milieux de vie et de réadaptation de leurs proches, tels que les centres d’hébergement et de soins de longue durée, les résidences privées pour aînés, les ressources intermédiaires, les ressources de type familial, les centres hospitaliers, ainsi que les milieux de réadaptation.

Des exceptions s’appliquent aux personnes en soins palliatifs, en fin de vie ou encore pour les enfants nécessitant la présence de leur parent, de même que dans les secteurs pour qui un accompagnateur est requis. 

Les consignes détaillées qui encadrent la venue des proches aidants sont disponibles sur le site Quebec.ca via le lien suivant: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/personnes-hospitalisees-ou-residant-en-chsld-ri-rtf-ou-rpa-covid-19/

Pédiatrie, néonatologie et cliniques externes de pédiatrie

Un seul parent (les deux parents pour la néonatalogie) est autorisé à accompagner son enfant. Aucune fratrie (frère ou sœur) n’est admise.

Unité des naissances (accouchement)

Seul la conjointe ou le conjoint, ou une personne significative est admis.

Visiteur non admis : positif à la COVID-19 ou présentant des symptômes

Aucun visiteur, accompagnateur ou personne proche aidante ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé, en investigation ou symptomatique avec de la fièvre OU de la toux OU des difficultés respiratoires OU la perte d’odorat OU de goût n’est admis dans une installation, tous types confondus.

L'établissement est responsable d'accompagner les proches aidants dans leur intégration. Toutefois, une personne qui ne respecterait pas les consignes pourrait se voir retirer l'accès au milieu de vie.

Toutes les personnes proches aidantes qui ne présentent pas de symptômes et ne sont pas confirmées COVID sont autorisées à accéder aux milieux de vie et de réadaptation de leurs proches, tels que les centres d’hébergement et de soins de longue durée, les résidences privées pour aînés, les ressources intermédiaires, les ressources de type familial, les ressources à assistance continue, les internats, les foyers de groupe ainsi que les milieux de réadaptation.

Visiteur, accompagnateur ou personne proche aidante?

Un visiteur est une personne qui souhaite visiter un proche dans le milieu de vie ou en centre hospitalier et qui ne répond pas aux critères d’identification d’une personne proche aidante.

Un accompagnateur est une personne significative qui offre un soutien ponctuel à un proche durant sa visite ou son séjour.

Une personne proche aidante est toute personne qui, de façon continue ou occasionnelle, apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente et avec qui elle partage un lien affectif, qu’il soit familial ou non. Le soutien est offert à titre non professionnel, dans un cadre informel et  sans égard à l’âge, au milieu de vie ou à la nature de l’incapacité du  membre  de  l’entourage,  qu’elle  soit  physique,  psychique,  psychosociale  ou  autre.  Il  peut  prendre diverses formes, par exemple, l’aide aux soins personnels, le soutien émotionnel ou  l’organisation des soins.