Procédure de dépistage des travailleurs de la santé

Résumé des étapes: 

  1. Remplir le formulaire de déclaration au Secteur risques biologiques, Service de prévention et mieux-être. Cette procédure est valable pour tout le personnel, autant pour les employés symptomatiques que pour les employés ayant été en contact étroit avec une personne ayant la COVID-19.
  2. Suivre les recommandations émises suite au remplissage du formulaire (retrait ou non et dépistage ou non).
  3. Si requis, Prendre un rendez-vous sur Clic Santé pour votre dépistage ou au 1 888 222-5075.
  4. Avoir en main sa carte d'employé pour vous présenter à la clinique de dépistage.

Les résultats seront ensuite transmis par message texte ou par courriel aux personnes, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Après réception de votre formulaire, nous allons assurer le suivi de vos résultats, autoriser le paiement de vos journées d’absence en cov-19 si un retrait lié à votre dépistage est applicable à votre situation et poursuivre le traitement de votre dossier. Un courriel sera également acheminé à votre gestionnaire tout au long de ce traitement.

Procédure de retour hâtif d'un travailleur

En cas d’accès compromis aux services, le gestionnaire peut réduire la durée de l’isolement d’un travailleur de la santé ayant un test positif confirmé de COVID-19 sous certaines conditions (voir conditions de retour hâtif au travail ici-bas). 

Pour se faire, il doit se référer au tableau Gestion des travailleurs de la santé exposés ou diagnostiqués positifs à la COVID-19 et en informer le Secteur risques biologiques, Service de prévention et mieux-être.

Conditions de retour hâtif au travail:

  • Avoir une absence de fièvre 
  • Pendant le travail, porter de l'appareil de protection respiratoire (N95) par le travailleur pendant les 10 jours suivant le début des symptômes (ou test positif)
  • Pratiquer l'auto-isolement au travail pendant les 10 jours suivant le début des symptômes (ou test positif)
  • Recommandation de porter le masque par les collègues à proximité

Auto-isolement au travail: 

  • Respecter strictement les mesures de PCI et consignes en vigueur (port du masque, distanciation physique).  
  • Renforcer l’hygiène des mains avant l’entrée au travail et à la sortie du travail, en plus des autres indications d’hygiène des mains pendant le travail.  
  • Pendant le travail, porter un masque médical ou N95 si soins prodigués aux usagers.
  • Ne pas serrer les mains ou faire des accolades avec autrui.   
  • Ne pas prendre ses pauses et repas dans un lieu partagé (p. ex., une salle de conférence, un coin-repas) avec d’autres TdeS à moins de 2 mètres.  
  • Maintenir une distance de 2 mètres et plus avec les autres TdeS, dans la mesure du possible.  
  • Travailler idéalement dans une seule installation, selon les modalités locales de l’employeur. 
  • Pas de covoiturage 

Travailleur de la santé immunosupprimé

Pour les travailleurs de la santé immunosupprimés, l’isolement devrait être d’une durée de 21 jours après le début des symptômes (ou date du test si asymptomatique).

Un retour hâtif (14 jours d'isolement minimum) peut être demandé à l'équipe Soutien RH à la gestion des maladies infectieuses.  L'équipe procèdera à la passation d'un test supervisé TDAR à intervalle de 24 heures le jour 13 et 14. Les deux tests doivent être négatifs pour cesser l'isolement.

Pour joindre le secteur risques biologiques, Service de prévention et mieux-être.: covid-19.ssme.cissslau@ssss.gouv.qc.ca