Aller au menu principal
  • 2022-09-22 | Penser à des espaces adaptés aux usagers et au personnel

    Rappelons qu’un agrandissement sera réalisé pour y déménager l’unité de soins de courte durée en médecine-chirurgie, incluant les soins palliatifs et les espaces de la pharmacie. L’unité comprendra 44 chambres individuelles qui seront dotées d’une salle d’eau individuelle avec toilette et douche sans seuil afin de permettre un accès pour les différentes clientèles.

    Lors des ateliers d’innovation s’étant déroulés les 14 et 15 juin derniers, les équipes impliquées ont notamment pu participer à des travaux en vue de la réalisation des plans et devis. Ce fut l’opportunité de documenter les besoins du personnel quant à l’aménagement des locaux.

    Par exemple, les équipes ont travaillé sur l’aménagement idéal du local qui accueillera le bain à hauteur variable. Ce bain, jumelé à un élévateur, permet aux usagers à mobilité réduite de bénéficier de soins d’immersion. L’élévateur en place donne la possibilité au personnel de bouger les usagers efficacement et le bain s’ajuste notamment à la hauteur de l’intervenant qui réalise les soins. Par un aménagement efficient et ergonomique, on vise à réduire les risques de blessures pour tous. Il faut donc bien positionner les différents équipements requis dans l’espace et voir aux dégagements nécessaires en prévision des manipulations et déplacements.

    C’est avec l’aide des équipes que nous pouvons planifier des aménagements optimaux en prévision des plans et devis. On pense aujourd’hui aux aménagements de demain!

    2022-08-11 | Établir la liste des équipements requis

    Les ateliers d’innovation s’étant déroulés les 14 et 15 juin derniers ont notamment porté sur l’idéation d’une chambre type, les locaux de soutien nécessaires, l’aménagement des postes de travail et la conceptualisation des espaces de pharmacie.

    Ainsi, l’équipe de projet a débuté l’inventaire des équipements qui seront requis dans l’agrandissement de l’Hôpital de Mont-Laurier qui accueillera l’unité de soins de courte durée en médecine-chirurgie et la pharmacie. En effectuant l’inventaire des équipements actuels, tout en gardant en tête les réflexions et les décisions entourant les nouveaux locaux, l’équipe dresse la liste des équipements qui seront à acquérir. C’est une opportunité de passer à des technologies plus récentes ou mieux adaptées aux soins d’aujourd’hui et de demain.

    Dans les prochaines semaines, les équipes de la pharmacie entameront la révision des processus de leur secteur, de concert avec l’équipe de projet.

    2022-06-23 | Des ateliers d’innovation avec les équipes : conceptualiser le meilleur aménagement possible

    Le 30 mai dernier, un premier atelier d’innovation était réalisé avec plusieurs membres de l’organisation (membres du personnel, gestionnaires, chef médicale du service d’hospitalisation, etc.) touchés par le projet d’agrandissement de l’hôpital. La jonction entre le bâtiment actuel et l’agrandissement futur doit être bien réfléchie afin qu’elle réponde aux besoins des usagers et des équipes.

    Lors de cet atelier, les chefs ont eu l’occasion d’échanger sur la localisation optimale des locaux par rapport à la circulation qui aura lieu entre l’agrandissement et les espaces actuels. L’objectif de cet atelier était de positionner stratégiquement les locaux en fonction des flux de circulation du personnel, des usagers et des matières. Qui devra circuler dans ces nouveaux espaces, à quelle fréquence et avec quoi? C’est en répondant à ces questions que nous serons à même de déterminer quels locaux devront être situés à proximité l’un de l’autre et selon quel ordre.

    Cet atelier est une phase préparatoire à la réalisation des plans et devis. Cela nous permet de préparer la liste des incontournables qui devront être présents lors de l’élaboration des plans préliminaires.

    L'atelier fait suite aux deux jours d’observation des flux de circulation s’étant déroulés les 30 et 31 mars derniers. Aussi, dans la semaine qui a suivi ces deux jours d’observation, les équipes ont contribué à une collecte de données concernant les entrées et sorties du personnel et des usagers à différents endroits de l’hôpital.

    D’autres ateliers d’innovation se sont aussi déroulés les 14 et 15 juin. Une vingtaine de membres des équipes ont pris part à ces ateliers, cette fois-ci en présentiel, dont des gestionnaires, du personnel infirmier, du personnel du secteur de la pharmacie, des médecins, des usagers partenaires ressources (UPR) et d’autres collaborateurs. Les ateliers ont porté sur l’idéation d’une chambre type, les locaux de soutien nécessaires, l’aménagement des postes de travail et la conceptualisation des espaces de pharmacie.

    Par la participation des équipes cliniques, chefs et UPR dans la conception des futurs locaux, cela permet à l’équipe du projet d’amélioration de l’Hôpital de Mont-Laurier de s'assurer de la pertinence des choix réalisés en lien avec les besoins des usagers et du personnel.

    La première phase de modernisation de l’Hôpital de Mont-Laurier se concentrera à aménager les chambres multiples en chambres individuelles à l’unité de soins de courte durée en médecine-chirurgie, incluant les soins palliatifs, et à agrandir et à moderniser les espaces en pharmacie pour en optimiser les activités.

    2022-06-01 | Visiter d'autres installations pour s'inspirer des meilleures pratiques

    En mai dernier, la chargée de projet clinique et le conseiller en bâtiment du projet d’amélioration de l’Hôpital de Mont-Laurier, accompagnés par la chef de l’unité de soins de courte durée en médecine-chirurgie, l’assistante-chef et la conseillère en soins infirmiers de cet hôpital, ont effectué des visites au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et à l’un de nos complexes d’hospitalisation rapide construits en 2021.

    Ces visites visaient à s’inspirer des meilleures pratiques afin d’améliorer l’organisation des lieux et des soins et une belle opportunité pour discuter de pistes d’optimisation à mettre en place dans le contexte de réflexion du projet. L’objectif poursuivi était de mieux comprendre les environnements de travail inclus dans les projets de modernisation en identifiant ce qui est optimal.

    La visite d’unités inspirantes d’autres installations a aussi permis d’échanger avec les gestionnaires, les médecins et le personnel en place.

    Les informations et les observations découlant de ces visites viennent s’ajouter à la collecte de données permettant la conceptualisation d’environnements qui répondent le mieux aux besoins des usagers et du personnel.

    2022-05-17 | Observer pour déterminer les meilleurs trajets possibles

    Deux jours d’observation des flux de circulation ont été réalisés par les équipes du CISSS, les 30 et 31 mars derniers, dans le cadre des études en cours liées au projet majeur d’amélioration de l’Hôpital de Mont-Laurier.

    Ces observations ont pour objectif de bien comprendre les trajets réalisés actuellement à l'intérieur de l'hôpital. Cela a également permis de calculer la volumétrie de circulation à différents moments d'une journée type ainsi que la fréquence d'utilisation des différents points d'entrée et de sortie, ascenseurs et escaliers.

    Le résultat des observations, dont d’autres sont à prévoir, servira à déterminer les trajets les plus sécuritaires et efficients, autant pour les usagers que pour le personnel des secteurs cliniques et des secteurs de soutien.

    2021-04-26 | Une nouvelle étape pour le projet de l'Hôpital de Mont-Laurier

    L’étape d’élaboration du programme fonctionnel du projet de l’Hôpital de Mont-Laurier, proposant des travaux relatifs au Centre mère-enfant-famille, à la pharmacie et aux unités de soins, est maintenant complétée.

    Qu’est-ce que le programme fonctionnel?

    Il définit les besoins, tels que spécifiés par les professionnels cliniques, aux fins de planification du projet. Il regroupe la collecte des données, l'identification des enjeux et des problématiques, l'analyse des liens fonctionnels et opérationnels. Il permet également de convenir des exigences relatives à l’organisation fonctionnelle, opérationnelle et physique des lieux avec les responsables et les membres du personnel des services touchés par le projet, en fonction du plan de développement clinique.

    À partir de cette étape-ci, c’est la Société québécoise des infrastructures qui agit à titre de maître d’œuvre du projet, accompagnée par la Direction des services techniques du CISSS des Laurentides.

    L’étape de l’analyse immobilière débute; elle permettra d'évaluer les différentes options immobilières afin de retenir celle qui répondra le mieux aux besoins identifiés dans le cadre de l’autorisation du ministère de la Santé et des Services sociaux.