Personnes en situation de handicap

Il est primordial que chaque personne oeuvrant au sein du CISSS des Laurentides contribue à accroître la participation sociale des personnes en situation de handicap ou issue de la neurodiversité afin de contribuer à rendre notre organisation et nos soins plus inclusifs.

L’accessibilité, l’inclusion et la réalisation de son plein potentiel sont des éléments sur lesquels nous souhaitons agir afin de réduire les préjugés et les injustices vécus par ces personnes.

Au Québec, la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale (L.R.Q., c. E20.1, a. 1) définit une « personne handicapée » comme suit : « …toute personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes. »

L’incapacité peut être motrice, intellectuelle, visuelle, auditive, associée à la parole ou au langage, ou encore, liée à un trouble du spectre de l’autisme ou à un trouble grave de santé mentale (incluant les troubles cycliques ou épisodiques).

La situation de handicap pour une personne survient quand, avec ses facteurs personnels incluant ses capacités et ses incapacités, elle n’arrive pas à faire une activité souhaitée dans son environnement. Ainsi, l’expression « personne en situation de handicap » est utilisée pour désigner une personne qui rencontre des obstacles entravant son fonctionnement dans son quotidien. Elle met aussi l’accent sur l’importance d’agir sur l’environnement de la personne pour lui permettre d’accomplir ses activités courantes et accomplir ses différents rôles sociaux.