Points de rencontre

Activités de transfert des connaissances

Les activités de transfert des connaissances « Points de rencontre » organisées par la Direction de l'enseignement et de la recherche portent sur des thématiques transversales attirant l’intérêt d’un large auditoire provenant du CISSS des Laurentides ou de ses partenaires. Les activités proposées diffusent des résultats de recherches ayant été réalisées sous les auspices du CISSS des Laurentides. Ces recherches portent sur des défis, des enjeux ou des particularités associées à des situations vécues dans la pratique professionnelle. Elles présentent notamment des pratiques exemplaires ou des pistes de solution.  

Pour participer à une activité, vous devez vous inscrire en cliquant sur le lien d’inscription dans la section ci-dessous. 

Pour davantage d’information, contactez le Bureau de soutien à la recherche à l’adresse suivante : recherche.cissslau@ssss.gouv.qc.ca

Activités à venir

6 octobre 2022 14 h à 15 h 30

Profils de la clientèle des centres de réadaptation en dépendance, utilisation des services, impacts et recommandations

Marie-Josée Fleury, PhD, Centre de recherche Douglas, Université McGill

La conférence vise à soutenir une réflexion sur les profils des usagers en Centre de réadaptation en dépendance (CRD) et l’adéquation des services à répondre à leurs besoins ainsi qu’à avancer des suggestions d’amélioration des services. Les profils de la clientèle CRD au Québec seront présentés, incluant leurs caractéristiques sociodémographiques, cliniques et d’utilisation des services sociosanitaires. Des indicateurs de qualité des services (ex. : continuité, intensité, diversité des services, adhésion au traitement) et résultats de santé (ex. : comportements suicidaires, mortalité) reliés à ces profils seront discutés. Ces résultats sont basés sur l’exploitation de plusieurs grandes banques de données clinico-administratives jumelées, dont celle des CRD.

S'inscrire à la conférence

REPORTÉE - Nouvelle date à venir 12 h à 13 h

Enquête provinciale sur les pratiques centrées sur la famille des professionnels en santé mentale au Québec : Un bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.

Geneviève Piché, PhD, Université du Québec en Outaouais

Avoir un parent ayant un trouble mental représente un risque majeur pour le bien-être des enfants et entraine un risque élevé de transmission intergénérationnelle de problèmes de santé mentale. Bien que les écrits scientifiques et les recommandations récentes du ministère de la Santé et des Services sociaux suggèrent que le fait d’aider ces enfants peut aussi permettre de favoriser le rétablissement des usagers, il existe à ce jour très peu d’informations sur les pratiques des professionnels québécois en ce sens.

Le projet mené par l’équipe de Geneviève Piché permet de venir combler cette lacune. Son étude visait à documenter les pratiques de plus de 500 professionnels de la province à l’égard des adultes-usagers ayant un trouble mental et leurs familles. Dans le cadre de cette présentation, un portrait spécifique des pratiques des professionnels issus du CISSS des Laurentides ayant participé à l’enquête sera présenté.

S'inscrire à la conférence

23 novembre 2022 12 h à 13 h

Suicide et cognition : des liaisons dangereuses

Dr Stéphane Richard-Devantoy, MD, PhD, CISSS des Laurentides

Dr Stéphane Richard-Devantoy mène des études pour mieux comprendre les caractéristiques des personnes âgées déprimées suicidaires et suicidantes, en se concentrant sur la compréhension et la dissection des bases neurocognitives (neuropsychologie et IRM fonctionnelle) des conduites suicidaires. Il est médecin psychiatre. Il a obtenu un doctorat en neuropsychologie à l’Université d’Angers et a complété une formation postdoctorale sur la neuroimagerie des comportements suicidaires au sein du Groupe McGill d'études sur le suicide. Il a une activité clinique de psychiatre focalisée principalement sur la personne âgée à l'Hôpital régional de Saint-Jérôme et poursuit présentement ses travaux de recherche au sein de la clinique des troubles dépressifs à l'Institut universitaire en santé mentale Douglas et du Groupe McGill d'études sur le suicide. 

S'inscrire à la conférence