Qualité des soins et des services

L’engagement envers la qualité implique l'implantation, à tous les niveaux de l'organisation, d'une culture de qualité et de sécurité ainsi que d’une démarche d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité.

Sondage d’appréciation de l’expérience des usagers

Un moyen de s’assurer de travailler en partenariat avec les usagers et leurs proches est de les sonder sur l’expérience de soins et services qu’ils ont vécue au CISSS des Laurentides. Nous les encourageons à donner leur opinion afin que nous puissions améliorer les soins et services.

Agrément

Tous les quatre ans, un organisme externe vient inspecter rigoureusement la qualité des soins et des services. Ce processus évalue les pratiques du CISSS des Laurentides selon les normes (standards) d'excellence pancanadiennes pour différents aspects :

  • les pratiques dans les différents services;
  • la culture de sécurité des usagers;
  • le fonctionnement de la gouvernance;
  • les pratiques de gestion;
  • la mobilisation du personnel;
  • l'expérience vécue par l'usager;
  • la formation du personnel;
  • les liens de partenariat avec la communauté;
  • etc.

Cette visite d’agrément permet aux secteurs visités de mettre en place des plans d’amélioration afin d’atteindre la conformité aux standards de qualité et de sécurité pour les usagers.

Démarre le chargement du fichierSommaire du rapport d'Agrément Canada 2017

Partenariat de soins et de services

À compter de 2016, les organismes de soins de santé et de services sociaux qui participent au programme d’Agrément Canada seront évalués en fonction de nouvelles exigences afin que les soins et services soient véritablement centrés sur les usagers et les familles. Ces exigences demandent aux organismes :

  • d’établir des partenariats avec les usagers et les familles pour la planification, l’évaluation et la prestation de leurs soins;
  • d’inclure des représentants des usagers et des familles au sein des groupes consultatifs et de planification;
  • de surveiller et d’évaluer les services et la qualité avec l’apport des usagers et des familles.

Il est démontré dans la littérature que la participation active des usagers et de leurs proches contribue, entre autres, à :

  • améliorer les soins et services à l’usager;
  • améliorer l’accès et la coordination des services;
  • augmenter la sécurité de l’usager et la réduction des erreurs cliniques;
  • offrir une réponse plus complète et mieux intégrée aux besoins de l’usager.

La Direction de la performance, de l’amélioration continue et de la qualité a comme mandat de déployer le partenariat de soins et services au sein du CISSS des Laurentides.

Sécurité et gestion des risques

Le personnel et les médecins du CISSS des Laurentides se font un devoir d'appliquer les meilleures pratiques en matière de sécurité.

Le CISSS des Laurentides souscrit à une culture de sécurité qui encourage à signaler les risques et à déclarer tous les incidents et accidents, et ce, dans un environnement sans blâme dans la mesure où les événements indésirables ne résultent pas de négligence ou d'actes intentionnels.

Même dans des circonstances optimales, personne n'est à l'abri d'un incident ou d'un accident. Toutefois, pour éviter qu'ils ne se reproduisent, les déclarations font l’objet d’une analyse et de recommandations.

Les usagers et leur famille sont invités à signaler au personnel les situations où la sécurité semble compromise ou s’ils soupçonnent des erreurs. Dans le doute, il est toujours préférable de signaler ces préoccupations.  Les usagers peuvent ainsi contribuer à l’amélioration de la sécurité des soins et services.

Les événements indésirables sont traités à deux niveaux.  D'une part, par les équipes de travail elles-mêmes et, d'autre part, par le comité de gestion des risques qui lui, assure le suivi global des risques potentiels et réels.

  • L’administration sécuritaire des médicaments
  • L’identification des usagers
    Le personnel soignant doit fréquemment vous demander de vous identifier verbalement (prénom, nom, date de naissance) avant chaque soin ou traitement. Il a également l’obligation de valider votre identité soit avec le bracelet d’hôpital, la carte d’hôpital ou toute autre pièce d’identité. Ces précautions permettent d’éviter des erreurs sur la personne et de s'assurer que vous recevez le bon soin ou le bon traitement.
  • La prévention des chutes
    Certaines clientèles sont plus vulnérables aux chutes. Le CISSS des Laurentides encourage les meilleures pratiques afin d’éviter ces événements indésirables.
  • La prévention et le contrôle des infections
    L’organisation met en place des mesures pour surveiller, prévenir et contrôler la propagation d’infections. Le CISSS surveille avec une attention particulière dans ses centres hospitaliers les bactéries résistantes aux antibiotiques dont le ERV (Entérocoques Résistants à la Vancomycine), le SARM ((Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline) et le Clostridium Difficile.
  • La prévention des plaies de pression
    Les personnes longtemps alitées ou présentant certaines conditions cliniques peuvent être à risque de développer des plaies. L’organisation met en place des pratiques permettant la surveillance et les actions requises pour éviter le développement de ces blessures.
  • La prévention du suicide
    Le CISSS des Laurentides tend continuellement à améliorer la surveillance et à assurer un environnement sécuritaire pour les clientèles présentant des pensées suicidaires et des comportements à risque.
  • La santé et la sécurité au travail
    Un milieu de travail mobilisant et sécuritaire est une des priorités pour l’organisation. De nombreux efforts visent à réduire les accidents de travail et le recours à l’assurance salaire.
  • La vaccination
    La vaccination des résidents et des employés en contact avec des personnes vulnérables est un moyen éprouvé pour les protéger et leur éviter des complications.
  • L’entretien préventif des équipements
    La fiabilité des équipements est pour un établissement de santé et de services sociaux nécessaire à ses activités courantes. Voilà pourquoi le CISSS des Laurentides applique un plan d’entretien préventif des équipements médicaux et non médicaux.
  • Le plan de mesures d’urgence
    En cas de sinistre, l’établissement est prêt à agir pour assurer la sécurité de sa clientèle. De la formation est offerte aux employés et des pratiques d’évacuation se font régulièrement dans l’ensemble des installations.
  • Les allergies et diètes spéciales
    Le service alimentaire du CISSS des Laurentides est soucieux d’assurer des repas sécuritaires pour les clientèles présentant des conditions particulières telles que des allergies, la dysphagie ou des contre-indications alimentaires par exemple.

Visites d’évaluation de la qualité des milieux de vie en CHLSD et en RI-RTF

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) effectue des visites d’évaluation de la qualité des milieux de vie afin de s’assurer que les milieux répondent à des critères de qualité et de sécurité.

Ces visites concernent les CHSLD publics, conventionnés et privés, les ressources intermédiaires et les ressources de type familial. Suite à ces visites, un rapport d’évaluation est produit par le MSSS. 

Des recommandations sont émises suite à ces visites et des plans d’améliorations sont réalisés afin d’apporter les correctifs nécessaires.

Le plan d'amélioration est le moyen utilisé pour suivre l’implantation des recommandations issues des visites d’appréciation de la qualité des milieux de vie.

Pour chaque année, vous retrouverez les rapports et plans d'amélioration qui font suite aux visites:

Bilan des directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ)

Description : Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteOuvre un lien interne dans une nouvelle fenêtreBilans des directeurs de la protection de la jeunesse