Santé mentale et prévention du suicide

Si vous avez besoin d'aide pour vous ou pour l'un de vos proches

  • Sans frais, partout au Québec, 24 h/24
    1 866 APPELLE (277-3553)

  • Centre de prévention du suicide Le Faubourg
    Ligne d'intervention : 450 569-0101

Nous vous référons au site /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextCentre de prévention suicide le Faubourg pour en savoir davantage sur la prévention du suicide.

Pour les proches de la personne atteinte de maladie mentale

Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale (FFAPAMM) :Accompagner un proche atteint de maladie mentale peut-être éprouvant. L'indispensable est un guide pour aider les membres de l'entourage qui entrent dans l'univers de la maladie mentale. Comprendre, communiquer, gérer son stress, lâcher prise, préjugés et mythes ne sont que quelques-uns des thèmes abordés dans ce document disponible en téléchargement sur le site suivant : /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextAvant de craquer .

Pour les proches :
Besoin d'aide? 1 855 CRAQUER (272-7837)

Mortalité par suicide au Québec : tendances et données récentes

La mortalité par suicide au Québec, de 1981 à 2018 - Mise à jour 2021, INSPQ

La 31ème Semaine nationale de prévention du suicide!

La Semaine nationale de prévention du suicide a pour thème Parler du suicide sauve des vies! Ce slogan rappelle l’importance et la nécessité de parler pour agir en prévention du suicide.

Saviez-vous que : 

  • Chaque jour au Québec, 3 personnes s’enlèvent la vie, ce qui correspond à environ 1 100 suicides par année ;
  • Chaque jour au Québec, 76 personnes tentent de s’enlever la vie ;
  • On estime qu’un suicide plonge dans le deuil une vingtaine de personnes.
  • Le taux de suicide est 3 fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes ;
  • Autant chez les femmes que chez les hommes, le taux de suicide le plus élevé est observé auprès des personnes âgées de 50 à 64 ans.

 Dans le contexte actuel de la pandémie, l’isolement, la réduction des contacts avec nos proches, l’augmentation de la consommation, les pertes d’emploi et l’insécurité économique sont tous des facteurs pouvant contribuer à la détresse psychologique.

Parler de son épuisement, de son anxiété, de sa détresse et de ses idées suicidaires à un ami, à un membre de sa famille, à un collègue ou à un intervenant est un pas important vers la recherche d’un soutien nécessaire pour diminuer sa souffrance. Parler permet de renouer avec ses forces et d’entrevoir des pistes de solutions qui peuvent faire toute la différence.

Portez une attention particulière à votre entourage, à vos collègues, à vos amis et n’hésitez pas

à être à l’écoute et à ouvrir le dialogue avec une personne de votre entourage qui vous inquiète. Prenons soin les uns des autres, et de nous-même aussi!

Allez mieux en contexte de Pandémie : www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/aller-mieux-en-contexte-de-pandemie-covid-19/

 

Parlez du suicide de sauve des vies!

https://commentparlerdusuicide.com/

Vidéo témoignage AQPS de Dave Morissette 

Vidéo témoignage AQPS de Janie Houle

Mythes et réalités

 

MythesRéalités
Il faut être courageux, lâche ou égoïste pour se suiciderUne personne ne se suicide pas par choix mais par manque de choix: elle a perdu espoir que sa situation change et elle a atteint sa limite de tolérance à la souffrance.
L'amélioration qui suit une crise suicidaire signifie que le risque de suicide n'existe plusDes suicides surviennent en période de récupération, soit lorsque la personne possède l’énergie et la volonté de transformer son désespoir en acte final d’autodestruction.
Demander à une personne si elle a des idées suicidaires peut provoquer une passage à l'acteDemander à la personne si elle a des idées suicidaires peut réduire son angoisse; la personne peut se sentir comprise et être rassurée.

 

Pour plus d’information, consulter : https://cps-le-faubourg.org/

Évaluer ma santé psychologique

Source : 2020, Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches & Action-Gardien/Corporation de développement communautaire de Pointe-Saint-Charles. Utilisé avec permission.

Ressources

 

 

Jeunes et jeunes adultes

 

Adultes

 

Aînés à domicile et aînés en milieu de vie collectif

 

Proches-aidants et endeuillés