Services préhospitaliers d'urgence

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides veille à l'organisation des services ambulanciers dans la région. Pour ce faire, il coordonne la chaîne d'intervention préhospitalière.

Le CISSS s'assure aussi du maintien et de l'évaluation des compétences du personnel d'intervention. Par ailleurs, il contrôle et apprécie la qualité des actes posés par le personnel d'intervention des services préhospitaliers d'urgence auprès des usagers.

La chaîne d'interventions préhospitalières

Lorsqu'une personne compose le 9-1-1 en situation d'urgence, son appel engendre un processus de réponse qui implique plusieurs acteurs. L'ensemble des actions et des interventions qui sont faites pour porter secours à une personne en détresse constitue la chaîne d'intervention préhospitalière.

Les diverses composantes de la chaîne d'interventions préhospitalières sont les suivantes :

  • Les premiers intervenants sont les témoins d'un incident, ceux qui interviennent auprès de la victime soit en téléphonant au 9-1-1 ou en leur apportant les premiers soins en attendant l'arrivée des secours.
  • Le centre 9-1-1 est le centre qui reçoit l'appel d'urgence et qui le redirige au service d'urgence approprié (policiers, pompiers, ambulanciers). Les centres 9-1-1 sont sous la responsabilité des municipalités.
  • Le centre de communication santé est le centre qui reçoit et priorise les appels d'urgence nécessitant l'intervention d'ambulanciers. La répartition des ambulances est faite en fonction du niveau d'urgence des appels et de la disponibilité des ambulances. En questionnant l'appelant, le répartiteur priorisera la demande et selon la disponibilité des ambulances, affectera les ressources appropriées dans le meilleur temps possible.
  • Les premiers répondants, sur affectation exclusive du centre de communication santé, agissent en complémentarité des techniciens ambulanciers paramédics. Sous l'encadrement du directeur médical régional, ils appliquent les protocoles visant la prévention de la détérioration de l'état de la personne en détresse et transfèrent aux paramédics la responsabilité des interventions à leurs arrivées sur les lieux.
  • Les services ambulanciers interviennent en utilisant des protocoles d'intervention clinique médicalisés sous l'encadrement du directeur médical régional. Ils prennent en charge les soins au patient. Une fois que son état de santé a été évalué et stabilisé, il sera transporté vers le centre hospitalier le plus près ou jugé le plus approprié.

Démarrez un service de premiers répondants dans votre municipalité

Voici les municipalités couvertes par un service de premiers répondants. Ces derniers sont formés afin d'intervenir en situation d'urgence dans l'attente de l'arrivée des ambulanciers. Ils peuvent intervenir avec des gestes simples pour sauver une vie.

  • Amherst
  • Arundel
  • L'Ascension
  • Barkmere
  • Boisbriand
  • Brébeuf
  • Estérel
  • Ferme-Neuve
  • Huberdeau
  • La Minerve
  • Lac-Tremblant-Nord
  • Montcalm
  • Mont-Tremblant
  • Morin-Heights
  • Nominingue
  • Piedmont
  • Rosemère
  • Saint-André d'Argenteuil
  • Saint-Hippolyte
  • Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson
  • Saint-Sauveur
  • Val-des-Lacs
  • Wentworth-Nord

Pour connaître les détails, consultez l'offre de service Démarre le chargement du fichierDémarrez un service de premiers répondants dans votre municipalité 

Les différents services ambulanciers dans les Laurentides

Neuf services ambulanciers sont à l'œuvre dans les Laurentides :

  • Ambulances Bouchard et fils (Mont-Laurier)
  • Ambulances Gilles Thibault (Sainte-Agathe-des-Monts)
  • Ambulances Laurentides (L'Annonciation)
  • Ambulances M. Crevier (Sainte-Adèle et Grenville)
  • Paramédics des Premières Nations (Kanasatake)
  • Service d'ambulance bénévole Hatzolah (Boisbriand)
  • Services préhospitaliers Laurentides-Lanaudière (Mirabel)
  • Services préhospitaliers ParaXion (Mont-Tremblant)

Coût du transport ambulancier

Chaque année, environ 48 000 transports ambulanciers sont effectués dans les Laurentides. Toutefois, il ne s'agit pas d'un service gratuit. Par conséquent, tout déplacement en ambulance vers un centre hospitalier est normalement à la charge de la personne transportée, même si l'appel au service d'urgence 9-1-1 pour demander une ambulance a été effectué par une autre personne.

Le coût de base d'un transport ambulancier est établi à 125 $ pour la prise en charge, plus 1,75 $ par kilomètre parcouru vers le centre hospitalier. Un montant de 35 $ est applicable pour la prise en charge de tout patient additionnel. Le coût pour une personne qui ne réside pas au Canada est de 400 $ pour la prise en charge, plus 1,75 $ par kilomètre parcouru.

Ces tarifs, en vigueur au 30 juillet 2010, peuvent faire l'objet d'une indexation annuelle. Aucuns frais additionnels ne sont facturés pour une personne accompagnant la personne transportée.

Le gouvernement québécois assume la majeure partie du financement du système préhospitalier d'urgence. Les coûts qui sont facturés à l'usager ne couvrent qu'une fraction des coûts réels de son transport en ambulance.

Le gouvernement du Québec assume la totalité du coût d'un transport ambulancier pour les personnes suivantes :

  • les personnes blessées dans un accident de la route;
  • les personnes blessées dans un accident de travail;
  • les personnes transportées entre deux établissements du réseau de la santé et des services sociaux;
  • les personnes âgées de 65 ans et plus;
  • les personnes prestataires de la Sécurité du revenu.

Le gouvernement fédéral paye les coûts d'un transport en ambulance dans certains cas, notamment pour :

  • les membres des Forces canadiennes;
  • les anciens combattants;
  • les autochtones et les Inuits inscrits sur une réserve.

Important : Même si elle est admissible à une mesure d'exception gouvernementale, la personne dont le transport serait jugé non médicalement requis pourrait se voir facturer le service.

Consulter le dépliant Démarre le chargement du fichierLe transport ambulancier : pas toujours gratuit 

Consulter la section /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextService ambulancier du Portail santé mieux-être

Accès à la défibrillation

Le CISSS des Laurentides encourage les responsables de la sécurité des édifices publics et commerciaux à acquérir un défibrillateur externe automatisé (DEA) et à en faciliter l’accès.  Au même titre qu’un extincteur d’incendie, un DEA devrait être accessible à tous, car un arrêt cardiaque peut survenir à tout moment et en tout lieu.

Vous êtes sur le point d’implanter dans votre milieu un programme d’accès à la défibrillation ou vous possédez un défibrillateur externe automatisé?  Le CISSS des Laurentides vous félicite de cette initiative qui aidera à solidifier notre chaîne d’intervention préhospitalière.  De cette façon, vous contribuerez sûrement à la réduction du taux de mortalité et de morbidité relié à la mort subite d’origine cardiaque.

Les Services préhospitaliers d’urgence tiennent à connaître l’emplacement des DEA sur son territoire, et ce, afin d’en faciliter l’accès et l’utilisation en cas d’urgence.  En sachant où se trouve votre DEA, lors d’un appel au 911, les répartiteurs médicaux d’urgence pourront orienter la personne qui appelle vers le DEA et l’accompagner dans les manœuvres de réanimation.  Pour ce faire, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-joint en prenant soin d’y inscrire les renseignements le plus exactement possible et de nous le faire parvenir dans les meilleurs délais.

Démarre le chargement du fichierFormulaire de divulgation d’un appareil de défibrillation externe automatisée (DEA)

Démarre le chargement du fichierÉtiquettes AVC

Vous avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas à nous joindre.  Nous sommes là pour vous.

Courriel : Ouvre une fenêtre pour la rédaction du courrielisabelle.robert.spu.cissslau@ssss.gouv.qc.ca 

Pour les professionnels et partenaires de la communauté

Le CISSS des Laurentides se fait un devoir de supporter les différents acteurs de la chaîne d’intervention préhospitalière.  Dans un souci d’amélioration constante de la qualité des soins, nous mettons à la disposition des techniciens ambulanciers paramédics, des premiers répondants ainsi que des policiers une banque de ressources axées sur notre rôle qui est celui d’assurer des soins adéquats dans les meilleurs délais.

Cette section étant mise à jour fréquemment, nous vous invitons à ajouter cette page dans vos favoris afin de la consulter régulièrement.

Vous avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas à nous joindre. Nous sommes là pour vous.

Téléphone : (450) 569-4858 poste 74029

Courriel : spu_laurentides@ssss.gouv.qc.ca

Faits saillants annuels

Consultez les Démarre le chargement du fichierFaits saillants 2017-2018

Techniciens ambulanciers paramédics

Bulletins cliniques régionaux

Documentation utile

Offres d’emploi

Aucune offre d’emploi pour l’instant.

Nous vous invitons à nous transmettre votre candidature pour d’éventuels besoins à Ouvre une fenêtre pour la rédaction du courrielmariette_charlebois@ssss.gouv.qc.ca

Pour consulter les offres d’emploi disponibles au CISSS des Laurentides, veuillez vous référer à la section Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteCarrières.

Nous vous invitons à vous inscrire à l’Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteAlerte-Emploi afin de recevoir automatiquement les offres correspondant à vos champs d’intérêt.