Famille d'accueil

L'enfant hébergé en famille d'accueil présente:

  • présente un problème de santé mentale ou un trouble mental diagnostiqué qui l'amène à adopter des réactions ou des comportements inappropriés, de telle sorte que ses parents ne parviennent plus à en prendre soin;
  • présente des difficultés d'adaptation dans différentes sphères de sa vie;
  • présente des réactions ou des comportements inappropriés liés à sa condition.

La ressource résidentielle répond de façon individuelle, aux besoins spécifiques de l'enfant et lui offre des services de soutien et d'assistance. Ce milieu de vie choisi pour lui a pour objectif de favoriser et maintenir son intégration, sa participation sociale et son rétablissement au cœur de la communauté.

Jeunes en difficulté

Certaines situations donnent lieu au retrait d'un enfant de son milieu familial et à son placement dans une famille d'accueil, ou une ressource de type intermédiaire relevant du réseau de la santé et des services sociaux. Une famille d'accueil est un milieu de vie qui reproduit un contexte familial. Un jeune en difficulté y est généralement hébergé dans le but de répondre à ses besoins dans des conditions de vie plus normale.

Les motifs de ce placement sont en lien avec l'incapacité des parents à prendre soin adéquatement de leur enfant. Selon le cas, il peut s'agir :

  • d'une incapacité temporaire ou d'une situation exceptionnelle qui a un impact sur la capacité des parents à assumer leurs responsabilités;
  • de situations d'abandon, de maltraitance (négligence, mauvais traitements psychologiques, abus sexuel ou physique, etc.) ou de troubles de comportement sérieux manifestés par l'enfant;
  • de difficultés d'adaptation liées au vécu familial ou aux caractéristiques personnelles de certains enfants (problème d'attachement, retard de développement dans une ou plusieurs sphères de leur vie). 

Une fois la décision prise de placer un enfant dans une famille d'accueil, ou une ressource intermédiaire, l'intervention sera guidée par des mesures visant à assurer à l'enfant :

  • la continuité des soins;
  • des liens stables;
  • des conditions de vie adéquates.

Dans la mesure du possible, le placement sera privilégié auprès de personnes significatives pour l'enfant. Les grands-parents et autres membres de la famille élargie peuvent obtenir le statut de famille d'accueil de proximité. Ce statut leur confère les mêmes droits et les mêmes conditions d'exercice qu'une famille d'accueil régulière, et ce, pour la période où ils assument la garde et les soins à l'enfant.

Durant toute la durée du placement, la famille d'accueil travaille en étroite collaboration avec les intervenants du CISSS et les parents naturels ou le représentant de l'enfant afin de favoriser son retour dans sa famille.

Vous souhaitez devenir famille d'accueil ou résidence d'accueil?

Ouvrir une ressource d'hébergement

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteOuvrir une ressource d'hébergement