Le programme

 Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein offre une mammographie tous les deux ans aux femmes âgées de 50 à 69 ans. Pour ce faire, ces femmes reçoivent par la poste une lettre les invitant à se présenter dans un centre de dépistage désigné pour une mammographie.

Les objectifs du programme

Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein a pour objectif de réduire d'au moins 25 % sur une période de 10 ans le nombre de décès associés au cancer du sein chez les Québécoises de 50 à 69 ans.

Pour atteindre cet objectif, le programme vise à : 

  • améliorer la détection précoce du cancer du sein dans la population ciblée;
  • atteindre une participation d'au moins 70 % des Québécoises âgées de 50 à 69 ans;
  • informer et sensibiliser les femmes ciblées par le programme à la problématique du cancer du sein tout en leur permettant de mieux connaître le programme;
  • assurer le soutien, l'information et le suivi à toutes les femmes participant au programme de dépistage;
  • assurer de hauts standards de qualité dans les centres de dépistage désignés (CDD) ainsi qu'au centre de référence pour investigation désigné (CRID) et cela, dans un environnement accessible et rassurant;
  • favoriser un suivi rapide par la réduction des délais entres les différentes étapes du cheminement;
  • respecter les principes de l'éthique et de la confidentialité.

Une évaluation du programme est réalisée afin de s'assurer que celui-ci respecte les plus hauts standards de qualité.

Pour en savoir plus:  

Taux de participation

En 2016-2017, le taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein continue d'augmenter et atteint 62,3% dans la région des Laurentides comparativement à la province qui est de 65,1%. 

Source: SI-PQDCS, INSPQ, extraction du 15 mars 2018, actualisation découpage territorial version M34-2017. Fichier des inscriptions des personnes assurées extrait à partir de l'environnement informationnel, RAMQ, Infocentre de l'INSPQ, Mise à jour de l'indicateur le 9 juillet 2018.

Facteurs de risque

Le cancer du sein vient au premier rang des cancers chez la femme puisqu'il est susceptible d'atteindre une femme sur huit au cours de sa vie. Les causes du cancer du sein demeurent inconnues, toutefois, des recherches ont identifié certains facteurs de risque qui contribuent à une augmentation statistique du risque:

Risques personnels:

  • Être une femme
  • Âge
  • Présence d'un diagnostic d'hyperplasie canalaire atypique ou de néoplasie lobulaire suite à une biopsie du sein
  • Antécédent d'un cancer du sein
  • Avoir reçu de la radiothérapie au thorax avant 30 ans
  • Une densité mammaire élevée
  • Apparition précoce des menstruations
  • Absence de grossesse ou avoir une grossesse tardive (après 30 ans)
  • Ménopause tardive (après 55 ans)

 Risques familiaux:

  • Histoire familiale de cancer du sein et /ou de l'ovaire tant du côté paternel que maternel
  • La présence d'un gène prédisposant au cancer du sein (exemple: BRCA1,BRCA2)
  • Être une femme de descendance juive ashkénaze

 Risques modifiables:

  • Prise d'hormones de remplacement après la ménopause
  • Consommation d'alcool
  • Obésité surtout après la ménopause
  • Tabagisme 

La majorité des femmes atteintes d'un cancer du sein ne présente aucun des facteurs de risque énumérés précédemment. Notons toutefois que les trois facteurs de risque les plus importants sont: Être une femme, vieillir et l'hérédité.

Méthode de dépistage

Mammographie

La mammographie est le seul examen de dépistage reconnu par les scientifiques capable de diminuer le risque de décès par cancer du sein. Il a été démontré que le risque de décès par cancer du sein diminue d'environ 40% chez les femmes de 50 à 69 ans qui participent au dépistage par mammographie. 

Par ailleurs, chez les femmes qui ont un cancer du sein, le diagnostic peut être fait plus tôt grâce au dépistage, ce qui augmente leur chance de pouvoir traiter le cancer en évitant une chirurgie majeure comme l'ablation complète d'un sein et la chimiothérapie. 

/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextAvantages, limites et inconvénients de la mammographie

Ouvre un lien interne dans une nouvelle fenêtreComment se déroule l'examen en imagerie médicale?

L'examen clinique des seins

Les études ne permettent pas de conclure que l’examen clinique des seins peut servir de seul moyen de dépistage. L'examen clinique des seins peut être réalisé par un clinicien. Il devrait être fait si une femme observe un changement au niveau de ses seins. 

L'auto-examen des seins n'est pas recommandé comme moyen de dépistage

L'auto-examen des seins est une méthode enseignée aux femmes qui consiste à observer et à toucher leurs seins tout les mois. Son but est de découvrir un signe ou une masse qui pourrait indiquer la présence d'un cancer du sein. Il a cependant été démontré que cette méthode ne réduit pas la mortalité par cancer du sein. 

Il arrive tout de même que les femmes observent un changement à leurs seins. Il est alors important qu'elles le rapportent sans tarder à leur médecin. Ceci demeure vrai même après une mammographie de dépistage qui a donné un résultat normal puisque certains cancers peuvent échapper à cet examen. 

Consultez votre médecin sans tarder si : 

  • vous ressentez une masse ou un épaississement à l'intérieur d'un sein
  • vous observez un écoulement ou une rétraction d'un mamelon 
  • vous observez une rougeur sur le tiers du sein, rétraction de la peau du sein, de l'eczéma ou un changement sur la peau d'un sein

Services de dépistage

Dès l'âge de 50 ans, toutes les Québécoises reçoivent aux deux ans une lettre personnalisée les invitant à participer au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS). Cette lettre comprend les différentes informations dont les numéros de téléphone nécessaires à la prise de rendez-vous pour avoir une mammographie dans un centre de dépistage désigné de leur région. 

Le jour de l'examen: 

  • porter des vêtements deux pièces;
  • présenter sa lettre d'invitation ou une ordonnance médicale;
  • présenter sa carte d'assurance maladie;
  • donner le nom du médecin traitant qui devra recevoir le rapport de la mammographie de dépistage (pour les femmes qui n'ont pas de médecin traitant, le centre de dépistage désigné présentera à la femme la liste des médecins accessibles pour le suivi de son examen);
  • compléter le formulaire de consentement (en s'inscrivant au programme, les informations sont traitées de manière confidentielle et servent uniquement pour les fins du programme). 

La participation au programme permettra à la femme de: 

  • recevoir le résultat sommaire de la mammographie par la poste, à la maison (pour sa part le médecin reçoit un rapport plus détaillé);
  • d'être invitée automatiquement par une lettre de rappel aux deux ans, à passer une mammographie de dépistage, et ce, jusqu'à l'âge de 69 ans;
  • de favoriser une meilleure connaissance de la situation du cancer du sein au Québec et d'améliorer la qualité des services. 

Examens complémentaires

Si le résultat de la mammographie est anormal, il se peut que le médecin exige une investigation, ce qui nécessitera de passer des examens complémentaires qui sont souvent offerts dans un centre de référence pour investigation désigné (CRID). 

Les examens d'investigation les plus fréquents sont: 

  • Clichés additionnels (incidences supplémentaires, agrandissements et compressions);
  • Échographie;
  • Biopsie. 

IMPORTANT: Les examens complémentaires sont demandés pour des fins de diagnostic. Cela ne signifie pas que la personne concernée a le cancer. Dans les Laurentides, dans 90% des cas, les résultats de ces examens sont normaux. 

Accessibilité à la mammographie pour les femmes à mobilité réduite

La majorité des centres de dépistage désignés offrent l'accessibilité à la mammographie de dépistage

 Démarre le chargement du fichierAccessibilité pour chacun des centres de la région pour les femmes à mobilité réduite

Délais d'attente

Pour connaître les délais d'attente des centres de dépistage désignés de la région: 

/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextDélais d'accès à la mammographie et à d'autres examens du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Centres de dépistage désignés (CDD)

Pour prendre rendez-vous pour une mammographie: 

CDD de l'Hôpital de Mont-Laurier
Téléphone: 819 440-4230
Télécopieur: 819 440-4206

CDD du Centre multiservices de santé et de services sociaux d'Argenteuil 
Téléphone: 450 562-3713
Télécopieur: 450 566-3308

CDD de l'Hôpital régional de Saint-Jérôme
Téléphone:450 431-8270
Télécopieur: 450 431-8642

CDD de l'Hôpital Laurentien
Téléphone: 819 324-4036
Télécopieur: 819 324-4067

CDD du Centre de Radiologie Imagix Saint-Eustache
75, rue Grignon
Saint-Eustache (Québec) J7P 4J2
Téléphone: 450 472-4250
Sans frais: 1 866-916-6622
Télécopieur: 450 473-0240

CDD de Radiologie Saint-Sauveur
70, rue Principale
Saint-Sauveur (Québec) J0R 1R6
Téléphone: 450 227-4000, poste 24
Télécopieur: 450 227-7503

 

Centres de référence pour investigation désigné (CRID)

CRID de Hôpital de Saint-Eustache
Téléphone: 450 473-6811, poste 42480
Sans frais: 1 888-234-3837, poste 42480
Télécopieur: 450 473-2369

CRID de Hôpital régional de Saint-Jérôme
Téléphone: 450 432-2777, poste 27307
Sans frais: 1 866 963-2777, poste 27307
Télécopieur: 450 431-8522

Centre de coordination des services régionaux des Laurentides

Les personnes souhaitant obtenir plus d'information sur le Programme québécois de dépistage du cancer du sein peuvent s'adresser au Centre de coordination des services régionaux des Laurentides: 

Téléphone: 450 432-8728
Sans frais: 1 877 431-SEIN (7346)
Télécopieur: 450 569-6303