Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Traumatismes non intentionnels  >  Mortalité par accident de véhicules à moteur

Mortalité par accident de véhicules à moteur

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Mortalité par accident de véhicules à moteur (645 Ko) (juin 2015)

Faits saillants

Des taux de mortalité par accident de véhicules à moteur comparables dans la région et au Québec

La région présente un taux de mortalité par accident de véhicules à moteur comparable à celui du Québec à la période 2007-2011, alors que le taux régional était supérieur à la période 2005-2009. Le taux suit une tendance à la baisse au Québec. Dans la région, le taux montrait une légère croissance entre 2000-2004 et 2005-2009. La donnée de la période 2007-2011 indique plutôt une tendance à la baisse.

Concernant les territoires de la région, les RLS d''Antoine-Labelle et d''Argenteuil présentent des taux nettement plus élevés que la région à la période 2007-2011. Seul le territoire de Thérèse-De Blainville affiche un taux inférieur au taux régional.

Un taux de mortalité par accident de véhicules à moteur plus élevé chez les hommes que chez les femmes

Les hommes présentent un taux de mortalité par accident de véhicules à moteur supérieur à celui des femmes, autant dans la région des Laurentides qu'au Québec. Durant la période 2007-2011, on comptait en moyenne par année dans la région 27 décès chez les hommes comparativement à 10 décès chez les femmes. Les taux de mortalité sont plus élevés chez les jeunes hommes de 15 à 24 ans comparativement aux autres groupes d'âge (données non présentées).

On observe des taux de mortalité comparables dans la région et au Québec autant chez les hommes que chez les femmes durant la période 2007-2011.

Au Québec, les taux de mortalité des hommes et des femmes suivent une tendance à la baisse depuis 1990-1994. Dans la région, le taux était plutôt stable chez les hommes entre 2000-2004 et 2005-2009, alors que chez les femmes, le taux tendait à remonter. Les données pour 2007-2011 indiquent plutôt une baisse chez les hommes et les femmes.

Dernière mise à jour le : 18 juin 2015


© Gouvernement du Québec 2017