Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Santé des jeunes  >  Élèves du secondaire prenant des actions concernant le poids

Élèves du secondaire prenant des actions concernant le poids

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Élèves du secondaire prenant des actions concernant le poids (1.1 Mo) (novembre 2014)

Faits saillants

Deux élèves sur trois prennent des actions dans le but de perdre, de gagner du poids ou de contrôler leur poids

Parmi l’ensemble des élèves du secondaire, 67,4 % prennent des actions dans le but de perdre, de gagner du poids ou de contrôler (maintenir) leur poids. La proportion est toutefois moindre qu'au Québec.

C'est chez les garçons qu'on observe un écart entre la région et le Québec, leur proportion étant plus faible que celle de la province. Chez les filles, les proportions des deux territoires sont comparables. Il y a toutefois plus de filles que de garçons, en proportion, qui prennent des actions concernant leur poids.

Environ 40 % des garçons prennent des actions dans le but de perdre du poids ou de le contrôler (maintenir)

En effet, dans la région, environ 14 % des garçons essaient de perdre du poids, ce qui représente par ailleurs une proportion plus faible qu'au Québec. À cela, s'ajoute 26 % de garçons qui essaient de contrôler ou de maintenir leur poids.

Environ 20 % des garçons essaient, pour leur part, de gagner du poids. Cette proportion dépasse même celle des garçons qui tentent d'en perdre (14,4 %).

Enfin, la région présente une proportion plus importante qu'au Québec de garçons qui ne font rien concernant leur poids.

Plus des deux-tiers des filles tentent de perdre du poids ou de contrôler leur poids

En effet, c'est environ 70 % des filles de la région, de même que du Québec, qui essaient de perdre du poids ou de contrôler (maintenir) leur poids. Il n'y a toutefois pas d'écart entre la région et le reste du Québec.

Il est aussi inquiétant de constater que plus du quart (28,1 %) des filles de poids normal tentent de perdre du poids (données non présentées).

Enfin, le quart des filles, en proportion, ne fait rien concernant son poids et très peu tentent de gagner du poids.

Dernière mise à jour le : 28 novembre 2014


© Gouvernement du Québec 2017