Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Santé des jeunes  >  Élèves du secondaire de 14 ans ou plus ayant eu au moins une relation sexuelle consensuelle au cours de leur vie

Élèves du secondaire de 14 ans ou plus ayant eu au moins une relation sexuelle consensuelle au cours de leur vie

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Élèves du secondaire de 14 ans ou plus ayant eu au moins une relation sexuelle consensuelle au cours de leur vie (578 Ko) (mars 2016)

Faits saillants

Proportion d'élèves ayant déjà eu au moins une relation sexuelle plus élevée qu'au Québec

Plus de 4 élèves du secondaire sur 10 dans la région des Laurentides déclarent avoir eu au moins une relation sexuelle consensuelle au cours de leur vie, ce qui est supérieur à ce qu'on observe dans l'ensemble du Québec.

On remarque aussi que cet écart est présent autant chez les garçons que chez les filles. Ces deux groupes présentent des proportions supérieures aux élèves québécois.

Toutefois, l'enquête n'a pu confirmer de différence significative entre la proportion de filles ayant eu au moins une relation sexuelle consensuelle et celle des garçons, et ce, autant dans la région qu'au Québec.

Proportionnellement plus d'élèves de 4e et 5e secondaire ont eu au moins une relation sexuelle au cours de leur vie qu'au Québec

Dans la région, environ 30 % des élèves du premier cycle du secondaire déclarent avoir déjà eu au moins une relation sexuelle consensuelle alors que c'est le cas de presque la moitié des élèves de 4e secondaire et près de 58 % de ceux de 5e secondaire. On observe donc une augmentation selon le niveau scolaire qui reflète un lien avec l'âge.

L'enquête n'a pu confirmer de différence significative entre la région et le Québec chez les élèves de 14 ans ou plus de 1re et 2e secondaire ainsi que de 3e secondaire ayant eu au moins une relation sexuelle. On observe toutefois des écarts avec la province pour les élèves les plus âgés du second cycle (4e et 5e secondaire).

Il faut noter que ce sont uniquement les élèves de 14 ans ou plus de 1re et 2e secondaire et non pas tous les élèves de 1re et 2e secondaire qui ont répondu aux questions sur les comportements sexuels dans cette enquête.

Cette enquête permet aussi de préciser le type de relation sexuelle. Dans la région, on observe que le tiers des élèves a eu au moins une relation sexuelle vaginale (34,0 % comparé à 31,2 % pour le Québec) et qu'un peu plus du tiers a eu au moins une relation sexuelle orale (37,2 % comparativement au Québec 32,8 %). Ces proportions régionales sont significativement supérieures à celles du Québec. Enfin, 6,8 % des élèves ont eu au moins une relation sexuelle anale, ce qui est comparable à la province (6,2 %).

Dernière mise à jour le : 15 mars 2016


© Gouvernement du Québec 2017