Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Maladies chroniques  >  Mortalité par maladies de l'appareil respiratoire

Mortalité par maladies de l'appareil respiratoire

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Mortalité par maladies de l'appareil respiratoire  (586 Ko) (juin 2015)

Faits saillants

Les taux de mortalité par maladies de l'appareil respiratoire du Québec et la région suivent la même tendance

Le nombre annuel moyen de décès par maladies de l'appareil respiratoire augmente avec les années pour s'élever à 328 décès en moyenne par année dans la région durant la période 2007-2011. Cette augmentation peut être attribuable à l'augmentation et au vieillissement de la population, mais peut également être une conséquence des habitudes tabagiques des femmes il y a plusieurs décennies.

Lorsqu'on ajuste les taux pour l'âge de la population, on remarque que les taux de mortalité par maladies de l'appareil respiratoire du Québec et de la région des Laurentides suivent la même tendance. Après avoir connu une hausse entre les périodes 1990-1994 et 1995-1999, les taux sont plutôt stables entre les périodes 2000-2004 et 2005-2009. La baisse apparente entre les périodes 1995-1999 et 2000-2004 dans le graphique est due en grande partie au changement de codification des causes de décès à partir de 2000. Le tableau montre que pour la période 2007-2011 et les précédentes, la région présente des taux significativement supérieurs au Québec.

Les hommes présentent des taux de mortalité par maladies de l'appareil respiratoire plus élevés que les femmes

À la période 2007-2011, on comptait en moyenne presque autant de décès par maladies de l'appareil respiratoire chez les hommes et chez les femmes, soit environ 160 (données non présentées). Lorsqu'on ajuste les taux de mortalité pour la structure d'âge différente de la population d'hommes et de femmes, on observe des taux de mortalité par maladies de l'appareil respiratoire plus élevés chez les hommes que chez les femmes, et ce, depuis plusieurs périodes. Toutefois, l'écart entre les taux des hommes et des femmes rétrécit. On observe sur le graphique que le taux des hommes a diminué à la période 2005-2009, alors que celui des femmes a augmenté. Cela pourrait refléter les habitudes tabagiques à la hausse chez les femmes il y a quelques décennies, alors que l'usage du tabac était déjà à la baisse chez les hommes.

Le tableau indique que certains territoires ont des taux qui se démarquent de ceux de la région à la période 2007-2011. Le territoire de RLS des Pays d'en-Haut présente un taux significativement inférieur à celui de la région et de la province particulièrement chez les hommes. En contrepartie, le territoire de RLS de la Rivière-du-Nord - Mirabel-Nord affiche un taux significativement supérieur à la région pour l'ensemble de sa population.

Dernière mise à jour le : 09 juin 2015


© Gouvernement du Québec 2017