Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Maladies chroniques  >  Mortalité par cancer colorectal

Mortalité par cancer colorectal

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Mortalité par cancer colorectal  (568 Ko) (juin 2015)

Faits saillants

Des taux de mortalité par cancer colorectal à la baisse

Durant la période 2007-2011, on comptait en moyenne 141 décès par cancer colorectal par année dans la région des Laurentides, alors que durant la période 1990-1994, on en dénombrait 100. Cette hausse s'explique principalement par l'accroissement et le vieillissement de la population durant ces périodes. En ajustant pour l'âge, on observe plutôt une diminution du taux de mortalité par cancer colorectal dans la région et au Québec.

Pour la période 2007-2011, on observe des taux de mortalité comparables à l'échelle régionale et provinciale. Les taux de mortalité par cancer colorectal des territoires de RLS sont assez semblables sauf pour le RLS d'Argenteuil, qui présente un taux significativement supérieur à celui de la région.

Des taux de mortalité chez les femmes comparables à l'échelle régionale et provinciale

La région des Laurentides a connu durant les périodes 1995-1999 et 2000-2004 des taux de mortalité par cancer colorectal chez les femmes significativement supérieurs à ceux du Québec. Depuis la période 2005-2009, la région présente des taux de mortalité par cancer colorectal qui suivent de très près ceux du Québec. Le taux régional suit une tendance à la baisse.

Aucun territoire de RLS ne se distingue significativement du taux de mortalité par cancer colorectal régional chez les femmes à la période 2007-2011.

Des taux régionaux de mortalité par cancer colorectal chez les hommes qui suivent de très près ceux du Québec

Le tableau indique que le taux ajusté de mortalité par cancer colorectal chez les hommes de la région des Laurentides est comparable à celui du Québec pour la période 2007-2011 de même que pour les périodes précédentes. On note également que depuis la période 1995-1999, les taux régionaux et provinciaux suivent une légère tendance à la baisse.

Aucun territoire de RLS ne se démarque significativement de la région. On observe une grande variabilité des taux de mortalité par territoire probablement due en partie à la présence de petits nombres.

Dernière mise à jour le : 18 juin 2015


© Gouvernement du Québec 2017