Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Maladies chroniques  >  Élèves du secondaire selon le statut pondéral

Élèves du secondaire selon le statut pondéral

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Élèves du secondaire selon le statut pondéral  (632 Ko) (juillet 2014)

Faits saillants

Près de 20 % des élèves présentent un surplus de poids

Selon les résultats d'une enquête, près d'un élève du secondaire sur cinq (19,1 %) présente un surplus de poids, soit environ 5 % sont obèses et 14 % font de l'embonpoint dans la région. Cette enquête révèle qu'une proportion plus faible d'élèves sont obèses dans la région comparativement au Québec (6,8 %). Il s'agit de la première fois qu’on observe un écart favorable dans la région en ce qui concerne le surplus de poids chez les jeunes. Il est possible que cette différence soit liée à la méthodologie de l’enquête.

On observe également que la majorité des élèves se retrouvent dans la catégorie « Poids normal » (71,3 %) et environ 10 % ont un poids insuffisant. La proportion d'élèves ayant un poids insuffisant est plus élevée chez les filles que chez les garçons (12,1 % comparé à 7,4 %; données non présentées dans le tableau).

Proportion plus élevée de surplus de poids chez les garçons que chez les filles

Dans la région comme au Québec, on remarque que les proportions d'élèves du secondaire ayant un surplus de poids sont plus élevées chez les garçons que chez les filles.

Par ailleurs, les garçons de la région sont moins nombreux, en proportion, à présenter un surplus de poids que ceux du Québec. Toutefois, comme c’est la première fois qu’on observe un écart favorable dans la région en ce qui concerne le surplus de poids, il est possible que cette différence soit liée à la méthodologie de l’enquête. Il sera donc pertinent de suivre l’évolution de cette situation.

Une proportion plus faible chez les élèves de 2e cycle dans la région

Les élèves de 2e cycle de la région sont plus nombreux, en proportion, à présenter un surplus de poids comparativement à ceux de l'ensemble de la province. Cet écart entre la région et le Québec n'est toutefois pas observé chez les élèves de 1er cycle.

 

Dernière mise à jour le : 10 juillet 2014


© Gouvernement du Québec 2017