Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Habitudes de vie et comportements  >  Niveau d'activité physique de loisir et de transport chez les élèves du secondaire

Niveau d'activité physique de loisir et de transport chez les élèves du secondaire

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Niveau d'activité physique de loisir et de transport chez les élèves du secondaire  (132 Ko) (juillet 2014)

Faits saillants

Près du tiers des élèves font suffisamment d'activité physique par loisirs et le transport

Lorsqu'on additionne la pratique d'activité physique durant les loisirs et le transport, la proportion d'élèves du secondaire considérés comme étant actifs est près de 30 % dans la région et au Québec.

En contrepartie, près de la moitié des élèves de secondaire sont peu ou pas actifs durant leurs loisirs et leurs transport.

Les garçons sont plus actifs que les filles

Parmi les élèves du secondaire, une plus grande proportion de garçons sont considérés actifs lorsqu'on prend en compte leur pratique d'activité physique de loisir et de transport. On observe ce constat dans la région et au Québec.

Les proportions de filles et de garçons actifs sont semblables dans la région et au Québec. 

La proportion d'élèves du 1er cycle considérés actifs est particulièrement basse dans la région

La proportion d'élèves du 1er cycle considérés actifs lorsqu'on additionne leurs activités de loisirs et de transport est particulièrement faible dans la région (23,9 %). Cette proportion est d'ailleurs significativement inférieure à celle des élèves du 2e cycle de la région (32,7 %). Elle tend également à être plus basse que celle des élèves du 1er cycle au Québec (28,4 %).

Les données disponibles ne permettent pas d'attribuer cette faible proportion à un type d'activité en particulier (loisir ou transport). Il semble que c'est en combinant les deux types d'activité qu'on observe ce constat. 

Moins de 20 % des élèves font suffisamment d'activité physique par les loisirs seulement

Lorsqu'on considère seulement la pratique d'activité physique durant les loisir, la proportion des élèves de la région, qui atteignent la recommandation nationale et sont considérés actifs est d'environ 16 %. Les proportions sont comparables dans la région et au Québec.

Peu d'élèves atteignent le niveau d'activité physique recommandé par le transport seulement

Dans la région tout comme au Québec, c’est environ 5,7 % des élèves qui sont considérés actifs par leur pratique d’activité physique de transport seulement.

Bien que peu d'élèves atteignent le niveau d'activité physique recommandé seulement durant les déplacements actifs, ceux-ci contribuent à augmenter la pratique d'activité physique quotidienne totale.

Dernière mise à jour le : 11 juillet 2014


© Gouvernement du Québec 2017