Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Statistiques et analyses  >  Fiches Regard Santé  >  Environnement social (adaptation sociale)  >  Élèves du secondaire ayant été victimes de violence, d'intimidation ou de cyberintimidation

Élèves du secondaire ayant été victimes de violence, d'intimidation ou de cyberintimidation

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Élèves du secondaire ayant été victimes de violence, d'intimidation ou de cyberintimidation  (552 Ko) (Avril 2015)

Faits saillants

Plus du tiers des élèves du secondaire sont victimes de violence, d’intimidation ou de cyberintimidation

Dans la région des Laurentides, autant que dans l'ensemble du Québec, c'est plus du tiers des élèves qui ont déclaré avoir été victimes de violence ou d'intimidation à l'école ou sur le chemin de l'école ou de cyberintimidation.

Ce sont les garçons qui, en proportion, sont le plus souvent victimes de ces formes de violence.

Il faut également noter que même si pour la majorité des élèves, ces situations de violence ne sont arrivées que quelques fois, environ 5% d'entre eux ont souvent vécu des épisodes de violence.

Au secondaire, les plus jeunes sont davantage victimes de violence, d'intimidation ou de cyberintimidation

Au 1er cycle du secondaire, plus de 4 élèves sur 10 sont victimes de violence, d'intimidation ou de cyberintimidation. On relève ce constat autant dans la région que dans l'ensemble de la province. Cette situation est sensiblement moins répandue chez les élèves du secondaire, où elle affecte 3 élèves sur 10.

Dernière mise à jour le : 13 avril 2015


© Gouvernement du Québec 2017