Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.

Décrochage scolaire

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Décrochage scolaire  (257 Ko) (novembre 2012)

Faits saillants

La tendance à la baisse se poursuit

Le taux de décrochage scolaire est historiquement plus élevé dans la région qu'au Québec, mais on observe une baisse appréciable des taux depuis 2004-2005 qui a restreint l'écart entre la région et le Québec. Toutefois, ce n'est que depuis 2007-2008 que les taux de la région sont comparables à ceux du Québec.

Parmi les commissions scolaires (CS), c'est la Seigneurie-des-Mille-Îles qui possède le taux le plus bas. Les CS de la Rivière-du-Nord et des Laurentides conservent des taux plus élevés que la moyenne régionale en 2009-2010. On remarque d'importantes variations d'une année à l'autre pour la CS Pierre-Neveu, qui comporte les plus petits effectifs scolaires de la région.

Des taux plus élevés chez les garçons

Les garçons ont historiquement des taux de décrochage scolaire plus élevés que les filles dans la région comme au Québec. Les commissions scolaires ayant des taux plus élevés que la moyenne régionale sont les mêmes chez les filles que chez les garçons sauf pour la CS Sir-Wilfrid-Laurier où seuls les garçons se démarquent favorablement par rapport à la région.

Dernière mise à jour le : 19 novembre 2013


© Gouvernement du Québec 2017