Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.

Taux de chômage

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Taux de chômage  (761 Ko) (décembre 2015)

Faits saillants

Taux de chômage régional légèrement plus faible

Selon l'Enquête nationale sur les ménages, le taux de chômage de la région des Laurentides semble légèrement inférieur à celui du Québec. On observe une grande variabilité entre les territoires. Ceux plus au nord, comme Antoine-Labelle, Laurentides et Argenteuil, présentent les taux les plus élevés de la région. Ils sont même plus élevés que celui du Québec.

Les hommes ont un taux plus élevé que les femmes dans tous les territoires, bien que la différence soit beaucoup moins marquée dans Thérèse-De Blainville et pratiquement inexistante dans Deux-Montagnes-Mirabel-Sud. Cela ne veut pas nécessairement dire que les hommes ont plus de difficulté à trouver un emploi, mais qu'il y a moins de femmes à la recherche d'un emploi ou que les hommes de certains territoires sont proportionnellement plus nombreux à occuper un emploi saisonnier.

Le taux de chômage chez les jeunes de la région est équivalent à celui du Québec

Le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans est le même pour la région des Laurentides que pour l'ensemble du Québec. Chez les 25 ans ou plus, le taux régional est inférieur à celui du Québec. Le taux de chômage des 15 à 24 ans est plus du double de celui des 25 ans ou plus.

Dernière mise à jour le : 15 janvier 2016


© Gouvernement du Québec 2017