Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.

Taux d'activité

Fiche complète

 Fiche Regard Santé - Taux d'activité  (261 Ko) (avril 2011)

Faits saillants

Le taux d'activité régional continue d'être supérieur à celui du Québec

Le taux d'activité de la région des Laurentides est sensiblement supérieur à celui du Québec, ce qui s'explique en partie par une population plus jeune. Les territoires d'Antoine-Labelle et d'Argenteuil, dont la population est la plus âgée, sont ceux dont les taux d'activité sont les plus faibles. Inversement, les territoires du sud, comme Thérèse-De Blainville et Deux-Montagnes - Mirabel-Sud, dont la population est plus largement constituée de jeunes familles, présentent les taux les plus élevés.

Malgré le vieillissement et les départs à la retraite, on remarque une légère augmentation du taux d'activité de 1996 à 2006. Cette hausse est attribuable à l'augmentation de la participation des femmes sur le marché du travail.

Le taux d'activité est en progression chez les femmes

Le graphique nous indique que le taux d'activité sur le marché du travail est en progression chez les femmes alors qu'il est plutôt stable chez les hommes. Les hommes ont un taux d'activité supérieur à celui des femmes en 2006 (72,2 % c. 62,7 %), mais l'écart entre les deux sexes s'est rétréci au fil du temps. On observe un écart semblable dans presque tous les territoires de RLS. Il est un peu moins important dans les territoires de RLS des Laurentides et des Pays-d'en-Haut.

Taux d'activité à la hausse chez les jeunes

De 1996 à 2006, le taux d'activité a augmenté chez les jeunes dans la région et au Québec. Le taux régional est supérieur à celui du Québec lors des trois derniers recensements.

On retrouve des taux inférieurs à la moyenne régionale dans les RLS d'Antoine-Labelle et d'Argenteuil. Par contre, la tendance entre 1996 et 2006 pour ces deux RLS n'est pas la même : le taux d'Antoine-Labelle a augmenté alors que celui d'Argenteuil est demeuré stable.

 

Dernière mise à jour le : 12 janvier 2016


© Gouvernement du Québec 2017