Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Santé au travail

Santé au travail

Les équipes de santé au travail de la direction de santé publique des Laurentides, par le mandat du directeur dans la loi de santé publique, soutiennent les milieux de travail de la région afin qu'ils puissent mieux assumer leurs obligations en matière de prévention des lésions professionnelles. Pour ce faire, les équipes travaillent en collaboration avec la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) à la réalisation de plusieurs interventions et activités.

À cet effet, la Direction générale prévention-inspection et partenariat (DGPIP) de la CSST et le réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT), déterminent conjointement le contenu des ententes de gestion conduisant à la production d’un cahier des charges annuel pour décrire les attentes à l’égard du RSPSAT.  Ainsi les équipes du RSPSAT s’engagent dans la réalisation d’interventions et activités convenues au préalable tout en s’engageant à réaliser un exercice de reddition de compte couvrant les indicateurs prévu au cahier des charges. 

De manière plus précise le cahier des charges détermine 3 volets d’action :

Volet des activités obligatoires :

  • Pour une maternité sans danger (PMSD);
  • Règlement sur les examens de santé pulmonaire des travailleurs des mines;
  • Maladies à déclaration obligatoire (MADO) ou signalements selon la Loi sur la santé publique;
  • Maladies professionnelles pulmonaires (MPP);
  • Programme de santé spécifique à un établissement (PSSE).

Volet des priorités nationales :

Les champs d’action du volet des priorités nationales peuvent varier d’une année à l’autre.  Le cahier des charges 2015 cible :

  • Silice – établissements du secteur des fonderies;
  • Approche intégrée par chantier – Silice (AIC-Silice).

Volet des priorités régionales :

  • Demandes de service du milieu et de la CSST;
  • Comptabilisation des interventions dans les établissements - groupes prioritaires 1, 2 et 3;
  • Démarche nationale de signalement des déficiences susceptibles de nécessiter une mesure de prévention;
  • Projet régional (2 %).

Pour plus de renseignement, vous êtes invité à visiter le portail du réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT) et plus spécifiquement notre page dédiée à l’équipe régionale de santé au travail, récemment intégrée au CISSS des Laurentides. 

Liens utiles :

Documentation :

Dernière mise à jour le : 05 novembre 2015


© Gouvernement du Québec 2017