Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Environnement  >  Virus du Nil occidental  >  Épandage de larvicides dans les Laurentides

Épandage de larvicides dans les Laurentides

Au cours du printemps 2013, la région des Laurentides a fait l’objet d’opérations d’épandage de larvicides afin de réduire le nombre de moustiques. Le tout s’inscrivait dans le cadre d’une démarche pilotée par le ministère de la Santé et des Services sociaux qui lutte contre le virus du Nil occidental.

En effet, le virus du Nil occidental se transmet à l’humain par la piqûre d’un maringouin qui est devenu porteur en piquant préalablement un oiseau infecté. C’est pourquoi une lutte aux moustiques permet de réduire les risques de contracter le virus.

L’utilisation préventive de larvicides dans les milieux humides est sans risque pour la population. Dans les Laurentides, les secteurs ciblés par cet épandage étaient :

  • Saint-Jérôme,
  • Mirabel,
  • Sainte-Anne-des-Plaines,
  • Blainville,
  • Lorraine,
  • Bois-des-Filion,
  • Sainte-Thérèse,
  • Boisbriand,
  • Rosemère,
  • Saint-Eustache,
  • Deux-Montagnes,
  • Sainte-Marthe-sur-le-Lac,
  • Saint-Joseph-du-Lac et
  • Pointe-Calumet.
Dernière mise à jour le : 08 juillet 2013


© Gouvernement du Québec 2017