Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Environnement  >  Dermatite du baigneur

Dermatite du baigneur

La dermatite du baigneur est une éruption cutanée qui survient après une baignade dans un lac. Des petits points rouges apparaissent sur la peau, semblables à des piqûres d’insectes. Quelques heures ou quelques jours plus tard, les picots se transforment en petites « cloches d’eau » généralement accompagnées d’intenses démangeaisons. Si le baigneur se gratte trop, ces cloches peuvent s’infecter. Les démangeaisons peuvent durer une à deux semaines.


Par quoi cela est-il causé?
La dermatite du baigneur est causée par une petite larve appelée cercaire que l’on retrouve dans certains lacs. Elles sont si petites, environ un demi-millimètre, qu’il est presque impossible de les voir à l’œil nu. Lors de la baignade, les cercaires se collent sur la peau. Plus la baignade est prolongée, plus il y a de cercaires sur la peau du baigneur. Elles réussissent à passer à travers la peau du baigneur mais elles meurent immédiatement après et causeront l’apparition de boutons et de démangeaisons.

Quand cela peut-il se produire?
Les cas de dermatites du baigneur apparaissent généralement à la fin du mois de juin, à la mi-juillet et parfois jusqu’en septembre.

Comment prévenir la dermatite du baigneur?

  • Réduisez le temps que vous passez dans l’eau;
  • Frictionnez vigoureusement votre peau avec une serviette lorsque vous sortez de l’eau afin de détacher les cercaires de votre peau;
  • Évitez de laisser la peau s’assécher au soleil ou à l’air libre;
  • Évitez, si possible, les plages où des cas de dermatite ont été rapportés.

Il n’y a pas de traitement spécifique pour la dermatite du baigneur. Si vous être atteint sévèrement, consultez votre médecin. Il pourra vous prescrire des médicaments contre les démangeaisons qui vous soulageront.

Dernière mise à jour le : 15 juillet 2013


© Gouvernement du Québec 2017