Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Santé publique  >  Environnement  >  Attention aux chauves-souris!  >  Comment faire le nettoyage des excréments de chauves-souris?

Comment faire le nettoyage des excréments de chauves-souris?

Lors de leur décomposition, les excréments de chauve-souris peuvent se propager en petites particules dans l’air et entraîner des effets sur la santé des personnes qui les respirent. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre certaines précautions lors de leur nettoyage.

Lorsqu’il y a des excréments de chauves-souris dans une maison, il faut d’abord évaluer l’étendue des travaux à faire. Dans tous les cas, il ne faut pas balayer, ni passer l’aspirateur ou bouger les excréments avant de les avoir humidifiés (mouillés). Cela évite de respirer les excréments qui seraient mis en suspension dans l’air et de contaminer les autres pièces de la maison.

Petites quantités

Pour les petites quantités d’excréments, la procédure recommandée est la suivante :

  • Portez des gants de caoutchouc (de cuisine). N'utilisez pas de gants de latex.
  • Humidifiez les excréments avec de l’eau à l’aide d’un vaporisateur (pas de jet d’eau puissant).
  • Nettoyez les excréments à l’eau savonneuse au moyen d’une vadrouille ou d’un chiffon.
  • Désinfectez les surfaces touchées avec une solution d’eau de javel diluée (1 partie d’eau de javel domestique pour 9 parties d’eau). Laisser agir 10 minutes avant de rincer et d’essuyer.
  • Placez les matériaux contaminés dans des sacs de plastique et fermer hermétiquement les sacs. Les sacs peuvent être déposés avec les ordures ordinaires.
  • Enlevez les gants et lavez-vous soigneusement les mains à l’eau et au savon.
  • Jetez si possible la vadrouille ou le chiffon ayant servi au nettoyage. Si ce n’est pas possible de les jeter, les nettoyer à l’eau chaude savonneuse puis les désinfecter avec une solution d’eau de javel diluée (1 partie d’eau de javel domestique pour 9 parties d’eau). Laisser agir 10 minutes avant de rincer et d’essuyer.

Grandes quantités ou endroits inaccessibles

Si vous constatez que la quantité d’excréments est très importante ou que de nombreux endroits contaminés sont inaccessibles, il est nettement préférable de faire appel à des spécialistes en décontamination car la procédure à suivre est lourde et complexe.

Certains exterminateurs offrent le service de nettoyage et de désinfection. Un exterminateur expérimenté connaîtra bien les procédures de décontamination et de confinement lors de l’enlèvement d’excréments de chauves-souris. Pour connaître les adresses des exterminateurs membres œuvrant dans votre localité, vous pouvez communiquer avec l’Association québécoise de la gestion parasitaire en composant le 1 800 663-2730.

S’il n’est pas possible de faire appel à des spécialistes, voici la procédure à suivre pour effectuer soi-même le nettoyage dans les endroits qui sont accessibles. La première étape est d’interdire l’accès à l’endroit contaminé jusqu’à ce qu’il soit nettoyé.

Mesures de protection personnelle

Avant de commencer les travaux de nettoyage et de décontamination, il est important de vous munir d’équipements appropriés pour votre protection personnelle (que vous pourrez trouver dans les quincailleries).

  • Masque de protection respiratoire (quart, demi ou complet) à filtres à particules de classe N-100 (haute efficacité) approuvé par le NIOSH. Ces masques filtrent l’air en retenant les particules de poussières et les bioaérosols dangereux qui pourraient pénétrer dans les poumons. Ils doivent toujours être bien ajustés pour être efficaces.
  • Lunettes de sécurité ou visière.
  • Combinaison jetable (exemple : Tyvek®).
  • Couvre-chaussures jetables ou bottes de caoutchouc.
  • Gants imperméables jetables.

Mesures de confinement des lieux

  • S’il y a lieu, fermez le système de ventilation et de chauffage et scellez les grilles de retour et de sortie d’air avec des bâches en plastique avant de commencer le nettoyage.
  • Confinez l’endroit à décontaminer afin de ne pas disperser les poussières et les bioaérosols dans le reste de la maison. Utiliser une pellicule de polyéthylène résistante et de la bande adhésive à conduit (duct tape) pour sceller toutes les ouvertures.

Procédure de nettoyage et de décontamination

Ces mesures visent à limiter la mise en suspension des poussières et des bioaérosols lors du nettoyage et de la décontamination.

  • Enlevez, sans les secouer, tous les matériaux souillés ou contaminés. Les déposer dans un sac double de plastique résistant et les transporter dans un conteneur à l’extérieur.
  • Humidifiez les accumulations de déjections séchées sur toutes les surfaces dures permanentes. Utilisez un vaporisateur seulement (pas de jet d’eau puissant).
  • Ramassez les déjections avec une pelle et les déposer dans des sacs de plastique. Humidifiez l’extérieur des sacs. Dans le cas de faibles accumulations, un aspirateur industriel muni d’un filtre à haute efficacité (HEPA) pourrait être utilisé (ne pas utiliser un aspirateur domestique).
  • Après le nettoyage, effectuez la désinfection de toutes les surfaces dures avec une solution d’eau de javel (dilution de 1 partie d’eau de javel dans 9 parties d’eau). Laissez agir 30 minutes avant de rincer et d’essuyer.

Lors du nettoyage et de la désinfection, il est important de contrôler la quantité d’eau utilisée pour ne pas détremper les matériaux car cela pourrait favoriser la croissance des moisissures.


Après le nettoyage et la décontamination des lieux

  • Enlevez d’abord la combinaison jetable, les couvre-chaussures et les gants.
  • Le masque de protection respiratoire ne doit être enlevé qu’à la toute fin.
  • Jetez les équipements de protection dans un sac de plastique.
  • Les filtres du masque et de la balayeuse doivent être jetés.
  • Si le masque n’est pas jetable, il doit être désinfecté selon la méthode recommandée du fabricant.
  • L’aspirateur industriel et ses composantes devront être nettoyés puis désinfectés dans une solution d’eau de javel (dilution de 1 partie d’eau de javel dans 9 parties d’eau) avant toute utilisation subséquente.
  • S’il y a lieu, faites nettoyer le système de ventilation par une firme spécialisée.

En savoir plus

 

 

Dernière mise à jour le : 19 septembre 2013


© Gouvernement du Québec 2017