Seringues usagées

Le citoyen qui voit une seringue à la traîne ne doit pas y toucher sans porter de gants ou utiliser des pinces, puisqu’il s'agit d'un déchet biomédical.

S’il ne sent pas en sécurité pour récupérer la seringue usagée ou s’il n’a pas de contenant adéquat pour la déposer et la transporter, il doit appeler le Service Info-Santé en composant le 811.

À noter, qu'l est possible de se procurer gratuitement des contenants de récupération sécuritaires auprès des pharmacies communautaires, organismes communautaires, CLSC ou hôpitaux.

Protocole de ramassage sécuritaire

  1. Prendre garde aux blessures possibles avec d’autres seringues ou aiguilles qui pourraient se trouver à proximité.
  2. Déposer sur une surface plane, près de la seringue, un contenant en métal ou en plastique résistant à la perforation et doté d'un couvercle (comme un pot de beurre d'arachide ou un grand contenant de pilules ou de vitamines).
  3. Porter des gants ou utiliser des pinces.
  4. Ramasser la seringue en tenant le bout piquant loin de soi. Ne jamais tenter de replacer le capuchon sur l'aiguille.
  5. Placer la seringue dans le contenant et fermer le couvercle solidement. Bien se laver les mains.
  6. Ne pas déposer le contenant dans un bac de recyclage ou dans une poubelle.
  7. Apporter le contenant dans un site de récupération de seringues usagées.

    • Composer le 811 pour connaître les lieux de dépôt d’un secteur et pour obtenir des conseils. La plupart des CLSC et des pharmacies constituent des lieux de dépôt.

Que faire lors d’une piqûre accidentelle?

  1. Ne pas faire saigner.
  2. Nettoyer la plaie à l’eau et au savon.
  3. Ne pas brosser ni utiliser des solutions corrosives ou irritantes (contenant de l’eau de Javel ou de l’alcool) afin d’éviter le risque d’irritation ou de brûlure.
  4. Rincer à l’eau.
  5. Se rendre à l’urgence ou un autre lieu désigné pour la prise en charge des cas d’exposition et, s'il y a lieu, apporter les coordonnées de la personne source, si connue et si possible.