Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Nouvelle

Pour le secteur d’Antoine-Labelle : Les délais d’attente en radiologie seront réduits rapidement


24 mars 2016

Le président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, M. Jean-François Foisy, assure que toutes les mesures nécessaires sont prises afin de réduire les délais pour l’interprétation d’examens radiologiques dans le secteur d’Antoine-Labelle. En effet, depuis le départ, l’été dernier, des deux radiologistes de ce secteur, un certain ralentissement des lectures d’examens a été constaté, engendrant des délais pour les patients en attente de leurs résultats. Différentes mesures ont été prises jusqu’à ce jour afin de minimiser les impacts de cette situation. Ces actions sont intensifiées de façon importante afin de résoudre rapidement cette problématique.

Mesures concrètes à court terme 
«La situation est prise au sérieux et nous prenons les moyens pour que la liste d’attente actuelle soit résorbée dans un délai maximal d’un mois. Pour ce faire, nous travaillons  en étroite collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux et l’Association des radiologistes du Québec et nous sollicitons le soutien de tous les radiologistes du CISSS des Laurentides », a déclaré M. Foisy. «Solidaires face à la situation qui prévaut dans le secteur d’Antoine-Labelle, les radiologistes de Saint-Eustache ont accepté de venir en aide en procédant à la lecture de plus de 1 600 examens au cours des prochains jours », a ajouté M. Foisy. «Nous avons aussi procédé à la nomination de la Dre Elisabeth Côté à titre de chef du département d’imagerie médicale intérimaire pour le secteur d’Antoine-Labelle et des radiologistes dépanneurs viendront en renfort sous peu ce qui nous permettra de résorber complètement la liste d’attente d’ici la fin avril », a-t-il souligné.

Efforts de recrutement
Par ailleurs, les efforts de recrutement du CISSS des Laurentides se poursuivent afin de pourvoir les deux postes de radiologiste vacants dans le secteur d’Antoine-Labelle. « Combler à nouveau ces postes représente la solution permanente. Je suis confiant que nous serons en mesure de le faire d’ici l’été prochain. Entre temps, des solutions provisoires nous permettent tout de même de corriger rapidement la situation actuelle », a précisé M. Foisy. «À titre d’exemple, nous venons de recruter une technologue autonome qui pourra réaliser sur place à Mont-Laurier certains examens en échographie, et ce, à raison d’une journée par semaine », de conclure M. Foisy.




© Gouvernement du Québec 2015