Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Nouvelle

Lancement du quatrième rapport du directeur de santé publique « Spécial sexualité »


Mme Annie-Claude Fafard, agente de planification, de programmation et de recherche; Dr Éric Goyer, directeur de santé publique et Dre Diane Lambert, médecin-conseil

26 mars 2018

Le directeur de santé publique des Laurentides, le Dr Éric Goyer, a annoncé, le 22 mars dernier, la publication du quatrième rapport sur l'état de santé de la population du territoire des Laurentides, intitulé " Spécial sexualité ".

Selon le Dr Goyer, on constate que les efforts consentis dans les dernières années pour lutter contre l'épidémie actuelle des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) n'ont pas donné tous les résultats escomptés. Dr Goyer émet l'hypothèse que d'occulter les différentes dimensions de la sexualité pour se centrer sur la maladie pourrait empêcher de faire des gains plus appréciables en matière de lutte et de contrôle des ITSS.

C'est dans cette perspective que l'équipe de la Direction de santé publique a examiné le phénomène de la santé sexuelle dans la région des Laurentides. Ce choix d'aborder les ITSS dans un aspect plus global et non pas comme de simples infections à contrôler a permis d'identifier des pistes d'amélioration dans les interventions et dans les services en matière de santé sexuelle offerts dans la région des Laurentides.

Des efforts ont également été mis à identifier les différents partenaires et collaborateurs qui, de par leur rôle et responsabilité, peuvent avoir un impact sur la santé sexuelle des individus et dans la lutte aux ITSS dans la région.

Le numéro spécial sexualité est donc une invitation aux acteurs intersectoriels et du réseau de la santé à réfléchir avec la Direction de santé publique des Laurentides afin d'identifier les prochaines actions à mettre de l'avant pour mieux desservir la population des Laurentides en matière de santé sexuelle et, par le fait même, lutter plus efficacement contre les ITSS.

Rapport du directeur de santé publique 2018




© Gouvernement du Québec 2017