Aller au menu principal
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides.
Accueil  >  Nouvelle

Des professionnels du CISSS des Laurentides en rencontre privée avec Pierre Lavoie


(de gauche à droite) : Karine Labelle, assistante chef en inhalothérapie à l’Hôpital Laurentien; Priscilla Broyer, physiothérapeute à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme; Stéphanie Cyrenne, inhalothérapeute à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme; Cathy St-Germain, inhalothérapeute à l’Hôpital Laurentien; Pierre Lavoie; Bobby Cyr, inhalothérapeute à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme ainsi que Karel Bouchard et Mélissa Gosselin, physiothérapeutes à l’Hôpital Laurentien.

07 décembre 2017

L'athlète réputé et cofondateur du Grand défi qui porte son nom, M. Pierre Lavoie, a offert une visite-conférence privée où étaient conviés des professionnels du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides ainsi que plusieurs de leurs patients. L'événement s'est tenu à Saint-Jérôme en novembre dernier.

Dans le cadre d'un appel de l'Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ), lancé en collaboration avec le Grand défi Pierre Lavoie, les centres de réadaptation pulmonaire et cardiaque du Québec étaient invités à s'inscrire au défi intitulé "À go, je bouge, c'est poumon bien". Trois équipes du CISSS des Laurentides se sont inscrites à cette activité. Le principe était de faire participer des professionnels et leurs patients, inscrits à un programme de réadaptation pulmonaire, en convertissant leurs minutes d'activités physiques réalisées en cubes d'énergie, et ce, durant quatre semaines.

"Le CISSS est heureux d'avoir répondu à l'invitation de l'OPIQ. Le défi aura permis la participation de 52 patients atteints d'une maladie pulmonaire chronique et de 6 professionnels de la santé œuvrant au CISSS des Laurentides", s'est réjoui M. Jean-François Foisy, président-directeur général du CISSS des Laurentides.

"Les équipes du CISSS ont réussi à accumuler un total de 10 954 cubes d'énergie, soit ni plus ni moins que 2 738,5 heures d'activités physiques! Cela mérite d'être souligné, d'autant plus que l'activité physique figure comme une clé importante de la réadaptation à la suite d'un problème pulmonaire ou cardiaque", d'ajouter M. Foisy.

Le CISSS des Laurentides avait présenté trois équipes dont deux provenant de l'Hôpital Laurentien à Sainte-Agathe-des-Monts et une autre de l'Hôpital régional de Saint-Jérôme. C'est donc les inhalothérapeutes, physiothérapeutes et patients de ces équipes qui ont eu le privilège d'assister à la rencontre privée avec Pierre Lavoie qui s'est révélée très intéressante et stimulante pour tous.




© Gouvernement du Québec 2017