Réalisation des ateliers– programme fonctionnel

Ces ateliers sont effectués pour chaque unité fonctionnelle et servent à élaborer le programme fonctionnel. Habituellement, ce type d’atelier regroupe des gens dans une même salle et permet d’analyser divers scénarios. Qu’à cela ne tienne, l’équipe de projet de la direction des projets de développement clinique et de transition (DPDCT) a transposé les ateliers en version virtuelle, la pandémie obligeant à tous d’adapter ses pratiques. Ces séances interactives portent sur le fonctionnement des unités.  

Directeurs, directeurs adjoints, chefs d’unités, médecins, ergothérapeutes, conseillères en soins infirmiers et autres membres du personnel ont pris part à l’un ou l’autre de ces échanges d’une durée de 1 h 30 à 2 h et revêtant une grande importance dans le projet de modernisation.  

De plus, certains ateliers ont pu compter sur la participation d’un usager partenaire ressource afin de profiter du regard d’un usager.  

Au cours de l’automne 2020, l’équipe de projet de la DPDCT a réalisé les ateliers 1 et 2. Ceux-ci visent principalement à établir la situation actuelle de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme et à s’assurer que les problématiques actuelles soulevées soient adressées dans la planification des modes de fonctionnement futurs. Par la collecte de données, on est à même de mieux cerner la réalité des unités (clientèles, offre de service, volumétrie, structure, points forts et défis, etc.).  

Pour les ateliers 1 et 2, près de 55 rencontres ont eu lieu, impliquant plus de 165 participants. 

Se déroulant de janvier à mars 2021, les ateliers 3 et 4 axent les discussions sur les précédents, les modèles de fonctionnement futurs et le développement de la vision technologique. Ces ateliers visent à alimenter la réflexion en vue de définir les nouveaux modèles de fonctionnement pour le futur. Les ateliers 3 et 4 se déroulent quant à eux par pôles alors que les ateliers 1 et 2 ont regroupé les unités. 

En analysant différents modèles de précédents (autres projets similaires pouvant servir de comparable pour les fins d’analyse), le personnel est invité à élaborer les cheminements futurs et les liens fonctionnels entre les différentes unités fonctionnelles de l’hôpital. C’est aussi un lien d’échange sur les nouvelles pratiques et tendances. 

Atelier 1 | Portrait sommaire actuel

  • Dresser le portrait sommaire actuel de l’unité fonctionnelle;
  • Comprendre certains enjeux et besoins de l’unité fonctionnelle. 

Atelier 2 | Fonctionnement actuel des services ou des unités de soins et liens fonctionnels

  • Comprendre le mode de fonctionnement actuel de l’unité/service (trajectoire de service);
  • Identifier les liens fonctionnels (problématiques ou facilitants). 

Atelier 3 | Précédents

  • Alimenter la réflexion en vue de définir les nouveaux modèles de fonctionnement;
  • Présenter différents modèles de précédents pour permettre la réflexion en lien avec les modèles de fonctionnement futur. 

Atelier 4 | Modèles de fonctionnement futurs 

  • À partir des modèles de précédents, élaborer les cheminements futurs et les liens fonctionnels entre l'ensemble des unités fonctionnelles de l'hôpital;
  • Échanger sur les nouvelles pratiques et tendances. 

Le plan pour les services de soutien

Le projet d’agrandissement de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme représente une véritable opportunité pour le CISSS des Laurentides de mettre en place les meilleures pratiques quant aux services de soutien aux activités cliniques. 

Il s’agit de s’assurer qu’un ensemble d’opérations non liées aux soins directs aux usagers (services de soutien) soient le plus efficientes possible permettant des gains de temps considérables pour l’ensemble du personnel soignant et de soutien. 

Aussi, ce plan permettra d’offrir un milieu de travail attractif, à la fine pointe de la technologie et des nouvelles pratiques harmonisées 

Le plan pour les services de soutien aux activités cliniques porte sur les secteurs suivants : 

  • Entreposage et distribution
  • Transport interne 
  • Transport externe
  • Pharmacie
  • Unité de retrait de dispositifs médicaux
  • Services alimentaires
  • Hygiène et salubrité
  • Gestion des matières résiduelles
  • Buanderie
  • Génie biomédical
  • Service fonctionnement et installation matérielle 

Prochaine étape

Plus de 65 autres activités seront coordonnées par la DPDCT, accompagnée par le consortium (Provencher Roy architectes, Birtz Bastien Beaudoin Laforest architectes et la firme CIM-Conseil), dont des entrevues avec chacune des unités fonctionnelles afin d’approfondir le fonctionnement de chaque unité dans son espace de travail. Le tout se déroulera au cours des prochains mois afin de compléter le programme fonctionnel à l’automne 2021.