Code d'éthique et de déontologie

L'administration d'un établissement public de  santé  et  de  services  sociaux se distingue  d'une organisation  privée. Elle  doit  reposer  sur  un lien de confiance entre  l'établissement  et  la population. 

Une conduite conforme à l'éthique et à la déontologie doit demeurer une préoccupation constante des membres du conseil d'administration pour garantir à la population une gestion transparente, intègre et de confiance des fonds publics.  Ce  Code  en  édicte donc  les  principes éthiques et les obligations déontologiques. La déontologie fait référence davantage à l'ensemble des  devoirs  et des  obligations  d'un  membre. L'éthique,  quant  à  elle,  est  de l'ordre  du questionnement  sur  les  grands  principes de  conduite  à  suivre,  pour  tout membre  du  conseil d'administration,  et  de l'identification  des  conséquences pour  chacune  des  options  possibles quant  aux situations auxquelles  ils  doivent faire  face.  Ces  choix  doivent  reposer,  entre autres, sur  une  préoccupation d'une  saine gouvernance dont une  reddition  de  comptes conforme  aux responsabilités dévolues à l'établissement.

Cliquez ici pour consulter le code d'éthique et de déontologie des administrateurs du CISSS des Laurentides.